F1 News

Notes d'équipe | Ferrari ne profite pas, douleur pour Mercedes

Notes d'équipe | Ferrari ne profite pas, douleur pour Mercedes

3 octobre - 14:16 Dernière mise à jour: 16:08
0 Commentaires

GPblog.com

Plusieurs équipes ont eu des performances irrégulières lors du Grand Prix de Singapour. Là où Sergio Perez, par exemple, a été le grand gagnant du week-end, Max Verstappen a déçu. Un équilibre similaire a également été observé chez Mercedes. Comment les équipes sont-elles jugées après cette course passionnante ?

Red Bull Racing | 7

Red Bull peut être très satisfait de Pérez. Le pilote a pris la tête au départ et ne l'a pas cédée à Charles Leclerc, malgré le travail acharné du Monégasque. D'un autre côté, l'équipe a mal tourné avec Verstappen le samedi et n'a pas réussi à se rattraper un jour plus tard. Ce fut donc un week-end d'apprentissage pour les Autrichiens.

Ferrari | 8

Ferrari espérait tirer parti du week-end inférieur de Verstappen mais n'a pas réussi à le faire. Avec la deuxième et la troisième place de Leclerc et de Carlos Sainz respectivement, ils sont tout de même montés sur le podium à deux reprises, mais n'ont gagné que deux points sur leur rival au championnat des constructeurs. Red Bull a donc montré qu'elle n'a pas besoin de Verstappen à l'avant pour battre Ferrari.

Mercedes | 4

Pour Mercedes, le week-end s'est déroulé de façon encore plus dramatique que pour Ferrari et Red Bull. La formation allemande était convaincue à l'avance qu'elle aurait une chance de gagner à Singapour mais elle est tombée bien bas. George Russell a décidé de remplacer son moteur après une mauvaise séance de qualification et a terminé en dehors des points, tandis que Lewis Hamilton n'est pas allé plus loin que P9. Il est donc préférable pour les coureurs de commencer à se concentrer sur 2023.

McLaren | 9

McLaren a réellement retrouvé sa confiance à Singapour pour la phase finale de la saison. Avec Lando Norris qui a terminé quatrième, ils ont largement profité de l'absence de Verstappen et de Mercedes. Daniel Ricciardo, cependant, a été une plus grande surprise. L'Australien a lutté toute la saison avec sa McLaren mais a soudainement réussi à terminer cinquième le week-end dernier. C'est un résultat avec lequel McLaren peut aller de l'avant.

Alpine | 4,5

Le week-end d'Alpine a été mouvementé. Par exemple, Fernando Alonso a semblé être en bonne voie pour obtenir un bon résultat pendant un bon moment mais il a dû abandonner avant la fin de la course à cause de problèmes de moteur. Que la même chose soit arrivée à Esteban Ocon devrait donner à réfléchir à Alpine. La formation devra découvrir dans le garage quel était le problème, car elle a jeté des points coûteux à Singapour.

AlphaTauri | 6

Yuki Tsunoda a connu son cinquième abandon de la saison dimanche. Le pilote japonais n'a pas pu empêcher sa voiture de heurter violemment le mur et de devoir s'arrêter prématurément. Le fait que Pierre Gasly ait tout de même réussi à obtenir un point n'a pas été d'un grand réconfort pour AlphaTauri. Elle peut donc se réjouir du week-end prochain, lorsque Tsunoda participera à sa première course à domicile au Japon.

Aston Martin | 9

Pour Aston Martin, le GP de Singapour a été le meilleur week-end de toute la saison. L'équipe britannique a non seulement terminé avec Sebastian Vettel et Lance Stroll dans les points, mais a aussi vu ce dernier pilote se rapprocher du top 5. Les 12 points qu'Aston Martin a finalement réussi à prendre sont les bienvenus, car cela lui permet de repasser devant Haas F1 au championnat des constructeurs.

Alfa Romeo | 6

Lors des qualifications, Alfa Romeo a vu Valtteri Bottas abandonner dès la Q1, après quoi Guanyu Zhou n'a pas pu dépasser la quinzième place de départ. Pendant la course, Bottas a pu regagner de nombreuses places, mais une onzième place à l'arrivée l'a tenu à l'écart des points. Le pilote chinois a eu la malchance d'avoir devant lui Nicholas Latifi qui l'a fait sortir de la piste, l'obligeant à abandonner au bout de dix tours.

Williams | 1,5

Nyck de Vries a encore apporté des points à Williams lors du GP d'Italie, mais à Singapour, ils n'ont pas réussi à poursuivre cette série. Les mauvaises qualifications avec les 19ème et 20ème positions de départ en disaient long. Avec l'erreur embarrassante de Latifi, le Canadien a une fois de plus montré clairement pourquoi son équipe ne veut pas continuer avec lui. Albon a également terminé contre le mur avant la moitié de la course, ce qui fait que Williams pourrait bientôt plier bagage pour la semaine prochaine.

Haas F1 | 6

Kevin Magnussen a réussi à se qualifier en neuvième position samedi, donnant à Haas F1 l'espoir de marquer des points. Rien n'était plus éloigné de la vérité, cependant, car la différence de puissance avec la concurrence est devenue douloureusement claire pendant la course. Magnussen a pris la 12ème place, tandis que Mick Schumacher a terminé juste derrière lui. Par conséquent, ce dernier pilote a exclusivement gardé Russell derrière lui.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos