Rumors

Le contrat de Schumacher n'est pas encore renouvelé, les pourparlers continuent en Italie.

Le contrat de Schumacher n'est pas encore renouvelé, les pourparlers continuent en Italie".

4 août - 13:27
0 Commentaires

GPblog.com

Haas F1 est loin d'être certain que Mick Schumacher rejoindra la deuxième voiture de l'équipe à partir de 2023. Selon les dernières rumeurs, l'équipe américaine ne parlera pas de contrat avec le fils de Michael Schumacher avant le Grand Prix d'Italie.

Haas n'est pas pressé

Schumacher en est à sa deuxième saison complète de Formule 1 avec Haas. L'année 2021 a été une année d'apprentissage importante au cours de laquelle il a conduit de loin la voiture la moins puissante du peloton avec son coéquipier Nikita Mazepin, un autre débutant. Après cette année, il devrait être prêt à se battre pour des points avec régularité en 2022, mais c'est encore un peu décevant. Il a marqué des points lors de deux week-ends différents jusqu'à présent, mais il est en retard dans les points et dans le duel de qualification face à son coéquipier expérimenté Kevin Magnussen.

Selon les RTL allemand Haas et Schumacher n'ont pas encore commencé à discuter d'un siège en 2023. Le patron de l'équipe, Guenther Steiner, ne serait pas pressé d'assurer Schumi pour 2023. Le même média rapporte que les premières discussions ne commenceront que pendant le week-end de course de Monza, qui a lieu du 9 au 11 septembre.

Pas d'Allemands ou une chance avec d'autres équipes

Si Haas choisit d'utiliser un autre pilote en 2023, cette année-là pourrait être la première sans pilote allemand régulier depuis 1981. Mauvaise nouvelle pour les fans de F1 allemands, qui n'ont plus de Grand Prix allemand depuis un certain temps et qui devront aussi se passer de Sebastian Vettel, qui a annoncé sa retraite, à partir de la saison prochaine.

Cependant, il y a encore des opportunités pour Schumacher s'il est renvoyé de Haas. Il est toujours junior chez Ferrari et l'équipe italienne pourrait essayer de l'engager, par exemple, chez Alfa Romeo, qui utilise des moteurs Ferrari. Il y a aussi des places disponibles chez Williams, AlphaTauri et Alpine.