F1 News

Lewis Hamilton se souvient de sa vie scolaire traumatisante.

Lewis Hamilton se souvient de sa vie scolaire "traumatisante".

23 janvier - 20:30 Dernière mise à jour: 20:32
0 Commentaires

GPblog.com

Lewis Hamilton est sept fois champion du monde, connu dans le monde entier. Une icône, à bien des égards. Maintenant, il est respecté partout, mais c'était loin d'être le cas dans sa jeunesse. Dans le podcast de Jay Shetty, On Purpose, Hamilton a parlé de ses jeunes années.

Hamilton a dit à Shetty que ses journées d'école ont été la période la plus traumatisante et la plus difficile de sa vie. Le pilote Mercedes a été victime d'intimidation dès l'âge de six ans. Étant l'un des trois seuls enfants à la peau foncée, il était toujours la cible de moqueries. "J'étais toujours le dernier choisi tu sais quand tu te tiens dans la cour de récréation dans une file d'attente quand ils choisissent les équipes pour le football, j'étais toujours le dernier choisi ou même pas choisi, même si j'étais meilleur que quelqu'un d'autre."

Constamment harcelé

Pendant qu'il était à l'école, il était "constamment" victime d'intimidation, dit Hamilton. "Et puis les coups constants, les choses que l'on te lance, les bananes, les gens qui utilisaient le mot N juste de manière détendue les gens qui t'appellent half cast et juste vraiment ne pas savoir où tu te situes pour moi, c'était difficile. Quand tu vas en cours d'histoire et tout ce que tu apprends en histoire, il n'y a pas de personnes de couleur dans l'histoire qu'ils nous enseignent. Alors je me disais : "Où sont les gens qui me ressemblent ?"

À l'âge de 16 ans, Hamilton a découvert qu'il était dyslexique grâce à un professeur qui s'en souciait. "Je n'ai découvert qu'à l'âge de 16 ans que j'étais dyslexique, heureusement je suis tombé sur un enseignant qui était attentionné et qui m'a emmené sur ce chemin et m'a aidé à découvrir un peu plus sur moi-même, comment je peux m'améliorer grâce à l'éducation," ajoute Hamilton.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos