Rumors

Schumacher a appris son départ de la F1 dans le hall d'un hôtel à Abu Dhabi.

Schumacher a appris son départ de la F1 dans le hall d'un hôtel à Abu Dhabi.

24 novembre - 13:27 Dernière mise à jour: 15:45
0 Commentaires

GPblog.com

Mick Schumacher ne sera pas vu en Formule 1 l'année prochaine en tant que pilote à plein temps. Haas a décidé de remplacer l'Allemand par son compatriote Nico Hulkenberg. Cependant, on apprend maintenant que Schumacher n'a apparemment pas entendu la nouvelle de manière agréable. Des discussions sérieuses sur une prolongation de contrat n'auraient également jamais eu lieu.

Pendant des mois, Guenther Steiner a crié que Haas n'était pas pressé de prendre une décision concernant son deuxième pilote. Kevin Magnussen a signé un contrat de plusieurs années au début de la saison, mais l'avenir de Schumacher au sein de l'équipe était incertain. Pendant ce temps, de plus en plus de rumeurs ont fait surface concernant d'autres candidats que Haas avait en tête.

Ce n'est pas un secret que le patron de l'équipe Haas n'a pas toujours été satisfait des performances du jeune Allemand. Steiner a souvent critiqué Schumacher devant les médias. L'Allemand Bild rapporte maintenant que le départ de Schumacher s'est déroulé de façon remarquable. Par exemple, le départ du pilote Haas aurait déjà été un secret de polichinelle pendant le week-end au Brésil, mais il n'y a eu aucune communication avec Schumacher à ce sujet. De même, il n'y aurait jamais eu de négociations de contrat sérieuses entre Haas et Schumacher.

Schumacher a appris la nouvelle dans le hall de l'hôtel

Le média allemand rapporte en outre que Schumacher n'a été informé que mercredi, avant le week-end du Grand Prix d'Abu Dhabi, qu'il sera remplacé la saison prochaine. Cela s'est produit dans des circonstances étranges, à savoir dans le hall d'un hôtel de la station balnéaire où se trouvait Schumacher. Steiner est arrivé sur place pour lui annoncer la mauvaise nouvelle. Haas a opté pour l'expérience de Hulkenberg, qui revient dans le sport après trois ans sans siège à plein temps en Formule 1.