Verstappen abandonne deux tours en Q3 alors que Leclerc décroche la pole à Singapour.

Breaking News

Verstappen abandonne deux tours en Q3 alors que Leclerc décroche la pole à Singapour.
1 octobre à 16:04
  • GPblog.com

Charles Leclerc s'est qualifié en pole position pour le Grand Prix de Singapour 2022. Max Verstappen a interrompu deux tours dans la deuxième partie de la Q3, à sa grande confusion. Le Néerlandais partira de la 8ème place sur la grille tandis que Ferrari part de la 1ère et de la 4ème place. Sergio Perez partira de la première ligne.

Sur les inters, Tsunoda a pris la tête après la première série de tours et aucun des coureurs en pneus tendres n'a pu le battre. C'était jusqu'à ce qu'Hamilton soit deux secondes plus rapide que le reste du peloton sur les pneus tendres. Les autres pilotes se sont améliorés sur les pneus tendres mais c'est toujours Hamilton qui menait la danse à quatre minutes de la fin. Hamilton n'a pas pu conserver son avantage et a glissé en P3 lors du deuxième passage.

La piste était relativement verte et manquait d'adhérence par rapport à une séance de qualification habituelle en Formule 1. En raison d'une pluie torrentielle, la série W a dû s'arrêter cinq minutes plus tôt et la FP3 a eu un retard de 30 minutes. Cette pluie a emporté la plupart des gommes de la course de vendredi. Le manque d'adhérence signifiait que ceux qui étaient capables de composer plus rapidement avaient un avantage majeur.

C'est devenu l'une des séances de qualification les plus fascinantes en termes de décisions concernant les pneus. Pendant longtemps, la piste est restée à un niveau intermédiaire, certains pilotes ont essayé les slicks et ont eu des difficultés en Q2. Mais Red Bull et Ferrari ont commencé la dernière séance avec le pneu tendre. Leclerc a pris la décision à la toute dernière seconde.

George Russell n'a pas réussi à atteindre Q3 mais à part cela, la grille de départ du Grand Prix de Singapour de dimanche semble normale compte tenu des conditions. Le pilote le plus titré sur ce circuit, Sebastian Vettel, partira de la 14ème place sur la grille après une erreur en Q2 qui a ruiné un tour chaud.

Q1

Mercedes s'est précipitée vers la sortie des stands avant le feu vert. Russell et Hamilton ont été rejoints par une file d'autres pilotes suggérant que la pluie était annoncée ou que les conditions de la piste risquaient d'empirer. Les pneus intermédiaires ont été choisis malgré le fait que la surface semblait presque 100% sèche sur la ligne de course parfaite. À quatre minutes de la fin, Daniel Ricciardo s'est assis dans la zone d'abandon aux côtés des deux Williams et des deux pilotes Haas. Immédiatement après, Magnussen a sauté en P6 sur la grille, ce qui a inquiété toutes les équipes et tous les pilotes quant à l'évolution de la piste.

Les dernières étapes de la Q1 consistaient à se demander si la piste était prête pour les pneus secs. Certaines zones, notamment dans le secteur trois, étaient un peu humides. Mais les 20 pilotes sont sortis sur les inters dans les 90 dernières secondes de la séance. Albon a dû manquer les qualifications la dernière fois parce qu'il a dû subir une opération chirurgicale d'urgence. Son rétablissement a été remarquable pour la course la plus phyisque de la saison, mais il n'a pas pu échapper à la Q1. Latifi a terminé une place plus bas.

Schumacher était le dernier de la file d'attente et a donc bénéficié des meilleures conditions de piste. L'Allemand a grimpé jusqu'en P14 poussant Bottas dans la zone de chute. Il a été rejoint par Ricciardo et Ocon.

Sortis - P16 Bottas, P17 Ricciardo, P18 Ocon, P19 Albon, P20 Latifi

Q2

La sortie du garage a été moins précipitée pour le début de cette séance, même si les deux coéquipiers de Ferrari ont failli se rentrer dedans. Les pneus intermédiaires étaient toujours à l'ordre du jour pour les 15 pilotes. George Russell s'est bloqué dans le huitième virage lors de son premier run et s'est donc assis dans la zone d'abandon à sept minutes de la fin. Il a été rejoint par les pilotes Haas, Tsunoda et Zhou. Vettel et Gasly étaient assis près de la trappe.

À six minutes de la fin, le leader de la séance Charles Leclerc a demandé des pneus slicks. Mais Ferrari n'a pas accepté. Si c'était un coup de bluff, les deux pilotes d'Aston Martin ont opté pour les pneus tendres pour créer l'une des sessions les plus fascinantes de choix de pneus. Lors de son dernier voyage à Singapour en tant que pilote de Formule 1, Vettel était sur le rythme et semblait pouvoir s'échapper jusqu'à ce qu'il doive utiliser une zone de sortie de piste après une erreur.

Vettel n'a pas réussi à se remettre de son erreur et a été éliminé de 0,006 seconde, tandis qu'Hamilton était assis en P2 avant d'entamer la Q3. Ces deux pilotes ont été rejoints par Stroll, Schumacher et Zhou.

Sortis - P11 Russell, P12 Stroll, P13 Schumacher, P14 Vettel, P15 Zhou