Analyse : Liam Lawson risque de donner des maux de tête à Red Bull

General

analyse liam lawson alphatauri
29 août à 11:36
  • Ludo van Denderen

En Formule 2, en DTM et en Super Formula, Liam Lawson a réussi à gagner sa toute première course. Répéter cet exploit lors de ses débuts totalement inattendus en Grand Prix avec AlphaTauri le week-end dernier à Zandvoort serait presque impossible, et malheureusement, le pilote néo-zélandais n'y est pas parvenu. Néanmoins, Lawson a laissé une excellente impression. Sa première apparition en Formule 1 donnera sans doute de nombreux maux de tête à Red Bull, car Lawson est en passe d'obtenir un siège permanent dans l'une des deux équipes dans un avenir proche.

Il faut y faire face : entendre à la fin du vendredi que tu dois échanger ta place habituelle dans le box des stands de Red Bull contre une place dans l'AlphaTauri parce que Daniel Ricciardo s'est cassé la main. Ce qui complique les choses, c'est que tu n'as jamais conduit cette voiture, qui n'a pas la réputation d'être particulièrement rapide. En plus de cela, tu n'as jamais été en action un samedi pendant un week-end de F1, sans parler d'avoir piloté un Grand Prix et soudain, tu te retrouves sous les feux des projecteurs, le monde entier te regarde. C'est alors le moment pour lequel tu as travaillé toutes ces années.

La meilleure performance de Lawson

Après une course mouvementée, Lawson a terminé le Grand Prix des Pays-Bas à la treizième place. Deux places de plus que son coéquipier Yuki Tsunoda - qui a certes reçu une pénalité de temps après la course et a été repoussé - mais tout de même. Tsunoda a été le coupable d'une collision avec George Russell, alors il faut en payer le prix. Pour la troisième fois seulement cette saison, le pilote japonais a été battu lors d'un Grand Prix par son coéquipier, qui plus est par un débutant.

Bien sûr, Lawson a fait une glissade lors de la troisième séance d'essais libres et il a lui aussi reçu une pénalité de temps pendant la course. Il s'agissait de broutilles qui ne pouvaient guère être reprochées au Néo-Zélandais compte tenu des conditions difficiles. Quoi qu'il en soit, il a finalement réussi à maintenir son AlphaTauri sur la piste détrempée, ce que Sergio Perez, pilote de pointe expérimenté, n'a pas réussi à faire. Le résultat est une performance de haut niveau de la part de Lawson.

Horner satisfait de la recrue

Christian Horner, le patron de l'équipe Red Bull, n'a pas tari d'éloges à l'égard de son pilote de réserve, qui s'est soudainement retrouvé dans le grand bain. "Le pauvre gars a été lâché dans une voiture qu'il n'avait jamais conduite, sur le mouillé, sur le sec, les conditions, tout ce qui se passe devant.... En fait, je pense qu'il s'est plutôt bien débrouillé. Il a même dépassé Max pendant le dernier tour de ce dernier, alors qu'il passait sur les pneus intermédiaires à la fin. Pour terminer une course comme ça, avec le manque d'expérience qu'il a, je pense que, dans des circonstances très difficiles, il s'est très bien appliqué", a déclaré Horner à GPblog et à d'autres.

Il est maintenant clair que Lawson sera également en action pour AlphaTauri à Monza (pendant que Ricciardo se remet de son opération). Que se passera-t-il ensuite ? L'écurie italienne a déjà révélé que dès que l'Australien sera en pleine forme, il retrouvera son siège. La saison prochaine également, Ricciardo prendrait place dans la voiture de l'équipe sœur de Red Bull. Mais pourquoi ? Une hirondelle ne fait pas un été, évidemment, mais Red Bull a sûrement aussi vu que Lawson a les qualités pour réussir en Formule 1 ? S'il y avait un doute à ce sujet avant, il a dû être dissipé à Zandvoort.

S'en tenir secrètement aux pilotes actuels

Liam Lawson n'a que 21 ans et une belle carrière en F1 l'attend, c'est clair depuis le GP des Pays-Bas. Contrairement au pilote vétéran de 34 ans, il le remplacera dans un avenir prévisible. Regardons les choses en face : jusqu'à présent, Ricciardo n'a pas fait l'impression écrasante à AlphaTauri que l'on aurait pu espérer. Alors pourquoi s'accrocher inutilement à un pilote qui, dans la forme qu'il a montrée jusqu'à son accident, ne serait pas une valeur ajoutée en tant que coéquipier de Max Verstappen ? Certainement pas quand on sait que lors de la saison 2025 - le moment où il pourrait y avoir une place pour lui chez Red Bull Racing - Ricciardo aura 36 ans.

Cela a peut-être simplement à voir avec la position de Yuki Tsunoda au sein de la famille Red Bull. Bien que le pilote japonais soit responsable des trois points remportés par AlphaTauri cette saison, ce qu'Helmut Marko et Horner ont l'intention de faire de lui à long terme reste vague. Jamais ils ne disent à voix haute qu'ils considèrent Tsunoda comme le remplaçant de Perez, même si le Japonais s'est parfois montré inoffensif cette saison. Cela pourrait bien être un signe des choses à venir : Tsunoda ne semble pas faire partie de l'avenir à long terme de Red Bull.

Avec sa performance à Zandvoort, Lawson a sans aucun doute causé des maux de tête à la direction de Red Bull. Le dilemme est maintenant le suivant : rester avec Tsunoda et Ricciardo - comme c'était très certainement le plan initial - ou investir plus fortement dans le prochain talent et donner à Liam Lawson une place permanente chez AlphaTauri. Si Red Bull Racing et AlphaTauri s'en tiennent à leur propre philosophie qui consiste à former des talents pour qu'ils progressent vers l'équipe principale dans un avenir prévisible, le choix ne devrait pas être difficile.