Le GP de Chine est annulé : Voici les remplacements possibles

F1 News

Le GP de Chine est annulé : Voici les remplacements possibles
2 décembre à 18:23
  • GPblog.com

LaFormule 1 a officiellement confirmé vendredi que le Grand Prix de Chine n'aura pas lieu en 2023. En raison des règles strictes de la corona, il sera difficile pour la F1 de se rendre dans le pays. Les organisateurs sont déjà occupés à chercher un remplaçant. Quels circuits ont une chance de figurer encore au calendrier de la F1 en 2023 ?

La course de Shanghai n'aura pas lieu pour la quatrième année consécutive. Le GP de Chine faisait bien partie du calendrier 2023 officiellement annoncé, mais la F1 savait dès le départ qu'il y avait beaucoup d'incertitude autour de la course à cause des coronaires dans le pays.

Il a maintenant été officiellement annoncé que la course n'aura une fois de plus pas lieu. Comme la nouvelle a été annoncée bien à l'avance, la F1 a encore beaucoup de temps pour chercher un remplaçant. En 2023, il y aura un record de 24 courses sur le calendrier et le sport aimerait que cela reste ainsi. Le GP de Chine aurait lieu le 16 avril, entre le Grand Prix d'Australie et le Grand Prix d'Azerbaïdjan. GPblog dresse la liste des remplacements possibles.

Grand Prix du Portugal

Selon la F1, plusieurs parties sont intéressées par une place sur le calendrier. Avant que l'annonce officielle ne soit faite, le Grand Prix du Portugal était déjà mentionné comme remplaçant de la Chine. Le circuit de Portimao faisait aussi déjà partie du calendrier de la F1 en 2020 et 2021. Selon les rumeurs, le circuit est déjà en pourparlers pour reprendre le site. Seul le Conseil mondial de la FIA doit encore donner son accord, une réunion qui aura lieu plus tard ce mois-ci.

Grand Prix de Turquie

Le Grand Prix de Turquie est aussi une option. Comme Portimao, le circuit a accueilli deux courses de F1 pendant la pandémie de corona en 2020 et 2021. La Turquie est à la recherche d'un contrat à long terme pour une place sur le calendrier de la F1, donc jouer le rôle de remplaçant de la Chine serait un bon premier pas pour atteindre cet objectif. Le circuit a déjà livré quelques courses passionnantes.

Grand Prix de Malaisie

La dernière fois que le Grand Prix de Malaisie était au calendrier, c'était en 2017. Max Verstappen a remporté la dernière course sur le circuit de Sepang. Le circuit a été envisagé pour remplacer le Grand Prix de Russie en 2022, mais la F1 a finalement choisi de laisser cette place vide sur le calendrier. Les organisateurs du circuit ont déjà fait savoir cette année qu'ils aimeraient accueillir une autre course, mais ce ne serait pas en 2023 ou 2024. Avec l'annulation de la Chine, le circuit pourrait penser différemment. Sepang est en tout cas très populaire auprès des fans.

Grand Prix d'Allemagne

Le Grand Prix d'Allemagne a eu lieu pour la dernière fois en 2019 sur le circuit d'Hockenheim. Dans un sport où le pays a connu beaucoup de succès avec des pilotes comme Michael Schumacher et Sebastian Vettel, il est assez surprenant que l'Allemagne n'accueille plus de course en F1. Le Nurburgring a également exprimé son intérêt pour accueillir le GP d'Allemagne par le passé, mais il y a tout simplement peu de place sur le calendrier chargé de la F1. Peut-être verrons-nous le retour du GP d'Allemagne en 2023.

Grand Prix d'Afrique du Sud

Récemment, il y a aussi eu de nombreuses rumeurs concernant le Grand Prix d'Afrique du Sud. Malgré les rapports, le pays était absent du nouveau calendrier 2023. L'Afrique du Sud fait tout ce qu'elle peut pour redresser la situation financière afin d'obtenir une place en F1 en 2024, mais il se peut que cela prenne de l'ampleur maintenant qu'il y a encore un trou dans le calendrier 2023.