F1 News

Bottas a eu un sentiment de déjà vu par rapport à l'année dernière : Oh mon dieu, pas encore !

Bottas a eu un sentiment de déjà vu par rapport à l'année dernière : "Oh mon dieu, pas encore !

23 novembre - 16:47 Dernière mise à jour: 23 novembre - 16:47
0 Commentaires

GPblog.com

Alors que la bataille pour la deuxième place du championnat des pilotes a reçu la plupart de l'attention à Abu Dhabi, le classement final du championnat des constructeurs se jouait dans le milieu de terrain. Une place de plus ou de moins dans le classement avait de lourdes implications financières. L'un des gagnants de ce jeu à un million de dollars a été Alfa Romeo.

L'équipe Sauber, qui concourt sous le nom de sponsor Alfa Romeo, a terminé sixième au classement final, avec 55 points. C'était autant qu'Aston Martin, mais la cinquième place de Valtteri Bottas à Imola (le meilleur résultat de l'une de ces équipes) a permis à Alfa Romeo de terminer plus haut dans le classement. Par conséquent, cette équipe a gagné 12 millions de dollars de plus qu'Aston Martin.

Tout aurait pu changer

Les choses auraient facilement pu être différentes. Au dernier tour du Grand Prix d'Abu Dhabi, Sebastian Vettel a essayé de dépasser Daniel Ricciardo pour la neuvième place. Si cela avait réussi, Aston Martin aurait donc reçu ces 12 millions supplémentaires."J'ai eu une vision de l'année dernière, quand tout a changé", a raconté Bottas à GPblog et à d'autres médias. Il faisait référence au dénouement de la lutte pour le titre entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, ce dernier étant alors son coéquipier chez Mercedes.

"L'équipe me tenait au courant (pendant la course) et je me disais : "Oh mon Dieu, pas encore !". Je me sentais tout à fait à l'aise," dit le Finlandais en riant. Il a connu une saison volatile. Avec Alfa Romeo, il a commencé l'année extrêmement fort, mais dans la deuxième moitié de la saison, les choses se sont dégradées. De plus, la voiture avait de nombreux problèmes de fiabilité. "Dans l'ensemble, je suis satisfait. Mais je sais qu'en tant qu'équipe, il y a beaucoup de travail à faire. Nous devons encore être plus réguliers et obtenir de meilleurs résultats."

Le rédacteur en chef Tim Kraaij a fait un reportage à Abu Dhabi pour cet article.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos