General

Russell remplacé par de Vries : Cela rend les choses un peu plus compliquées.

Russell remplacé par de Vries : "Cela rend les choses un peu plus compliquées".

27-10-2022 20:00

GPblog.com

George Russell regrette de ne pas avoir pu jouer un rôle important dans le Grand Prix des États-Unis. Cependant, il est heureux que Lewis Hamilton ait pu se battre avec Max Verstappen pour la victoire. Le pilote de 24 ans espère être à nouveau compétitif au Mexique.

"C'était une honte de voir comment les choses se sont passées avec le départ de la course. J'ai terminé la course avec un aileron avant endommagé, ce qui n'a pas aidé. C'était ennuyeux de voir cette course devant moi et de ne pas y participer. Lewis a montré ce dont la voiture était capable", a déclaré Russell, parlant d'un "pas dans la bonne direction" lors de la conférence de presse.

Cependant, il prévient que la W13 ne doit pas nécessairement être compétitive au Mexique car il en était de même à Austin la semaine dernière. "Nous avons fait un pas dans la bonne direction mais il n'est pas juste de juger sur un seul événement. C'est un circuit légèrement différent maintenant. J'espère que nous pourrons à nouveau être dans le coup. Le Mexique est unique, la préparation des pneus est vraiment difficile. Le manque de densité de l'air et d'oxygène, c'est difficile pour les voitures et les moteurs. Nous devons attendre et voir."

Pas de Russell dans la FP1

Nyck de Vries rejoint Mercedes pour la première séance d'essais libres pour la deuxième fois cette saison. Plus tôt en 2022, Lewis Hamilton a dû céder son siège, maintenant c'est le tour de Russell. Pour le plus jeune des deux Britanniques, cela rend son week-end un peu plus délicat. En effet, la deuxième séance d'essais libres permettra de tester les pneus Pirelli pour 2023. Russell a bien la possibilité de sortir brièvement avec les pneus actuels lors de la deuxième séance d'essais, mais ce n'est pas long.

Il a donc peu de temps de préparation en vue des qualifications, mais cela ne l'inquiète pas vraiment. "Cela rend les choses compliquées pour régler la voiture et se mettre dans le sillon, la FP1 est toujours délicate car cette piste n'est pas utilisée souvent, elle est sale et poussiéreuse. Les 90 minutes de la FP2 me donnent la chance de rattraper mon retard. Ce ne sera pas une trop grande perte," conclut Russell.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos