F1 News

La voiture de sécurité virtuelle a-t-elle encore une fonction en Formule 1 ?

La voiture de sécurité virtuelle a-t-elle encore une fonction en Formule 1 ?

23 septembre - 07:59
0 Commentaires

GPblog.com

La discussion sur la voiture de sécurité virtuelle a repris après le Grand Prix d'Italie et nous avons donc demandé à GPblog comment les rédacteurs des différentes éditions voient la chose. Le VSC devrait-il rester en F1, les règles devraient-elles être modifiées ou la Voiture de Sécurité devrait-elle être utilisée plus souvent ?

Marcos Gil - GPblog Brésil

Je pense que le VSC fonctionne plutôt bien. L'idée est, en gros, d'être comme le vrai SC, mais sans tous les protocoles qui retardent le redémarrage. Nous avons déjà tellement de protocoles compliqués en F1, le VSC est l'un des plus faciles à comprendre et à appliquer pendant les courses. Je pense donc que nous ne devrions rien changer. Si un pilote en profite dans les stands, il aura de la chance. La chance fait partie de tous les sports et cela arrive aussi avec le VSC, donc pas de problème à ce sujet.

Camille Stocker Cassiède - GPblog France

La voiture de sécurité virtuelle n'est pas très utile. Il demande simplement aux pilotes de ralentir, mais il ne fonctionne pas aussi bien que la Voiture de Sécurité. Il ne permet pas de redémarrer la course et chaque pilote comprend le terme "ralentir" comme il le souhaite. Le VSC est l'équivalent d'un drapeau jaune sur toute la piste. En général, les voitures ne se regroupent pas comme elles le font pendant un Safety Car classique. En ce qui concerne les arrêts VSC, ils ne font pas une grande différence par rapport à un arrêt aux stands sous Safety Car, donc la fermeture des stands ne ferait pas une grande différence. Toute l'utilisation du VSC devrait être revue pour optimiser les dangers sur la piste et éviter de revivre l'accident de Jules Bianchi à Suzuka devrait être la priorité de la FIA et éviter les cafouillages comme en Arabie Saoudite la saison dernière.

Andrea Bassini - GPblog Italie

Je crois fermement que la chance fait partie du jeu. Cependant, l'impact du VSC est relatif : l'habileté d'une équipe réside précisément dans sa capacité à prévoir et à anticiper des moments comme ceux-ci. Red Bull est passé maître en la matière : ce n'est pas une coïncidence si dans presque toutes les situations désavantageuses de cette année, leurs voitures se sont mieux comportées que les autres. Le changement des règles VSC n'est pas une priorité pour la Formule 1 en ce moment : Je pense que les garder telles quelles est un pas dans la direction de l'imprévisibilité, qui devrait être l'un des principaux atouts de ce sport.

Tim Kraaij - GPblog Pays-Bas

Le sport (automobile) est et restera largement dépendant du divertissement. Si ce n'est pas amusant et que les gens ne regardent pas, le sport n'a pas le droit d'exister. De ce point de vue, je serais personnellement favorable à ce que l'on jette le VSC et que l'on utilise plus souvent le SC. De cette façon, tu obtiens un modèle plus américain où le terrain se rassemble beaucoup plus souvent. Le VSC ne fait finalement rien, à part donner à certains pilotes chanceux un arrêt au stand relativement moins coûteux. Tu regardes donc des tours où rien ne change. Donc en ce qui me concerne, tu ferais mieux d'utiliser un VSC et si cela prend trop de temps (ou vers la fin de la course), d'utiliser un drapeau rouge plus tôt pour que le plus grand nombre de tours possible soit utilisé pour réellement courir.

Simone Tommasi - GPblog Italie

La chance fait partie du sport, surtout en Formule 1. La voiture de sécurité virtuelle est l'une de ces situations où il faut avoir de la chance, mais où il faut aussi savoir lire la situation et en tirer parti. Je pense que les règles de la VSC sont bien telles qu'elles sont, parce que les pilotes obtiennent effectivement un avantage à l'arrêt au stand, mais personne n'obtient plus d'avantages que les autres, et dans tous les cas, c'est une situation de course comme beaucoup d'autres. De plus, le VSC rebat un peu les cartes, ce qui rend la course plus intéressante par moments. Le seul changement que je pense qu'il pourrait être judicieux de mettre en place est d'activer le VSC uniquement dans le secteur où il est nécessaire, mais ce n'est pas un changement si urgent.

Matt Gretton - GPblog UK

La chance est une partie énorme du sport, un élément qui devrait rester au sein de la Formule 1. Mais je pense que les règles concernant le VSC pourraient être améliorées. Par exemple, à Spa, le circuit fait 4,4 miles de long et l'incident ne s'étend que sur un très petit pourcentage de cette distance. Laisse les pilotes se donner à fond sur la plus grande partie du circuit et signale quelques postes de maréchal qui couvrent les exigences du VSC. Les fans se divertissent toujours à la télévision et sur la piste en voyant des voitures à pleine vitesse. Et la fréquence d'un arrêt au stand VSC chanceux est réduite tout en maintenant la sécurité.

Rubén Gómez - GPblog Espagne

Selon moi, le VSC est très bien, mais certains changements devraient être apportés. Je pense qu'ils devraient avoir un drapeau vert dans les autres secteurs et là où il y a un incident, avoir le VSC et réduire la vitesse. À mon avis, il y a des changements beaucoup plus importants en Formule 1, comme finir sous la voiture de sécurité, que cela. Ce n'est pas un problème avec le VSC, je pense que la chance fait partie de la course et qu'il faut aussi y faire face. Enfin, je ne pense pas non plus que les stands devraient être fermés, et si le VSC reste comme ça, je pense qu'il n'y a pas trop de problème.

Fais-nous savoir avec qui tu es d'accord dans le sondage et les commentaires !

Lecteur vidéo

Plus de vidéos