Wiki Commons - Endlezz

General

la porsche s'empare aussi de l'aston martin

Porsche à nouveau sans solution pour rentrer en F1

6 juin à 15:51
Dernière mise à jour 7 juin à 09:11

    Les chances de nous voir voir Porsche en Formule 1 à partir de 2026 s'amenuisent de jour en jour. Auto, Motor und Sport écrit que la marque allemande a mené des pourparlers avec Aston Martin, mais l'équipe de Lawrence Stroll, comme on le sait, a opté pour un partenariat avec Honda. Porsche semble être un peu " à court d'options " en ce moment.

    Le désir du groupe Volkswagen (la société mère) est de faire le pas dans la classe reine du sport automobile avec Porsche, mais cela ne démarre pas vraiment pour l'instant. Un accord avec Red Bull Racing semblait se dessiner, mais il a échoué en raison de querelles sur la répartition des parts de l'équipe. Il y a eu ensuite des discussions avec Williams, puis avec McLaren, mais elles n'ont pas abouti non plus.

    La quatrième option était de discuter avec Aston Martin. En effet, la formation britannique souhaite devenir une équipe d'usine afin de réaliser son désir de devenir championne du monde. Les deux parties parlent d'un accord dans lequel Porsche prendrait également une participation dans la division automobile d'Aston Martin. Cependant, Aston Martin avait un deuxième fer au feu avec Honda.

    Honda gagne la bataille

    Aston Martin voulait de la clarté rapidement, mais selon le média allemand susmentionné, le conseil d'administration du groupe Volkswagen ne voulait et ne pouvait pas prendre de décision hâtive. En fin de compte, un accord a été conclu avec Honda. Non seulement parce qu'ils ont pu nouer le nœud plus tôt, mais aussi parce que Honda construit déjà actuellement l'un des meilleurs moteurs de F1 et qu'ils n'ont pas d'autres exigences concernant la reprise des parts.

    Ferrari, Mercedes et Alpine sont déjà des équipes d'usine, elles n'auront donc de toute façon pas d'oreilles pour un partenariat avec Porsche. AlphaTauri, dont on disait précédemment qu'elle était en vente, Sauber (encore Alfa Romeo Racing jusqu'à la fin de cette saison) et Haas F1 sont donc les trois seuls candidats restants pour Porsche. Mais se considèrent-ils comme tels ?