F1 News

Test d'Abu Dhabi : Ferrari en tête et de nombreux débuts

Test d'Abu Dhabi : Ferrari en tête et de nombreux débuts

24 novembre - 12:12 Dernière mise à jour: 12:20
0 Commentaires

GPblog.com

Mardi dernier, le dernier numéro de la saison 2022 s'est déroulé sur le circuit de Yas Marina. En effet, les traditionnels essais de fin de saison ont eu lieu, utiles pour tester les nouveaux pneus, faire faire des kilomètres aux jeunes pilotes et inaugurer les nouveaux partenariats pour 2023. À cette occasion, Ferrari a même enregistré les trois meilleurs temps.

Aux côtés de Carlos Sainz et Charles Leclerc se trouvait Robert Shwartzman, qui avait fait ses débuts chez Ferrari lors des essais libres à Austin. L'Israélien a réalisé un temps à peine 0,155 seconde plus rapide que Sainz, qui a été le plus rapide de la séance avec 1:25.245. Max Verstappen a terminé cinquième, tandis que Sergio Perez n'était que treizième, plus lent encore que le rookie Liam Lawson, qui a terminé dixième dans sa Red Bull. Les voitures Mercedes étaient à l'arrière de la grille, mais l'important était de faire beaucoup de tours en prévision de l'année prochaine.

Les rookies

Les équipes étaient obligées d'aligner au moins un rookie pendant ces tests. Pour Williams, McLaren et AlphaTauri, ce n'était pas un problème, car les rookies Sargeant, Piastri et De Vries seront leurs pilotes titulaires pour la saison prochaine. Dans les voitures des autres équipes, on a revu certains des visages qui avaient déjà participé aux séances d'essais pendant l'année, comme les Lawson et Shwartzman mentionnés plus haut, Pietro Fittipaldi dans la Haas, Drugovich dans l'Aston Martin, Doohan dans l'Alpine et Pourchaire dans l'Alfa Romeo. La seule vraie recrue était Frederik Vesti dans la Mercedes.

Le Danois faisait partie des pilotes qui ont fait le plus de kilomètres, avec 129 tours effectués, mais dans cette catégorie spéciale, c'est Nyck De Vries qui s'est distingué, ayant couvert 151 tours. En termes de temps, le meilleur était Shwartzman, troisième avec la Ferrari, qui a donc terminé dans le top 10 avec Sargeant (7ème), De Vries (8ème) et Lawson (10ème). Seul le quatorzième était Oscar Piastri, qui pour sa première sortie avec McLaren a dû lutter contre des problèmes techniques avec sa monoplace, terminant cependant 123 tours.

Nouveaux partenariats

C'était aussi le jour des débuts d'Alonso avec Aston Martin, de Gasly avec Alpine et de Hulkenberg avec Haas. L'Asturien a terminé douzième, après 97 tours, mais ses sentiments étaient positifs. "C'était bien. C'était une très bonne expérience. Je me sens honoré de conduire pour une marque aussi emblématique. C'était un jour très spécial, d'avoir un premier essai dans cette voiture et d'essayer de sentir les différences. Évidemment, nous avons couru il y a deux jours ici, donc c'est très frais et c'est très utile", a déclaré Alonso sur le profil Instagram officiel de la F1.

En revanche, Pierre Gasly, qui fait sa première apparition avec Alpine, a terminé avec le quatrième temps le plus rapide. Le Français a bouclé un impressionnant 130 tours, terminant à quatre dixièmes et demi du plus rapide, Carlos Sainz. "C'était vraiment bien. Les premières sensations avec cette voiture Alpine, la première fois sur la piste avec ces gars-là. C'était une matinée extrêmement douce, une très bonne adaptation", a encore dit le Français dans la vidéo postée par F1 sur Instagram.

À Yas Marina, Nico Hulkenberg a fait son retour définitif en F1 après plus de trois ans. En se classant dix-neuvième, l'Allemand a fait mieux que Pietro Fittipaldi mais n'a pas eu la référence de son nouveau coéquipier Magnussen, qui était absent pendant les essais. Hulkenberg est aussi très satisfait, surtout d'être de retour en F1 : "Je suis heureux. Je suis heureux d'y être parvenu. Ce n'était pas évident de revenir après trois ans d'absence. Je ne peux penser qu'à des grands noms et des champions du monde qui ont réussi cela dans le passé, alors je suis très heureux et fier de cela", a-t-il déclaré.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos