F1 News

Ferrari veut Vasseur : quels défis pour le patron de l'équipe ?

Ferrari veut Vasseur : quels défis pour le patron de l'équipe ?

23 novembre - 15:13 Dernière mise à jour: 23 novembre - 15:13
0 Commentaires

GPblog.com

Les choses restent incertaines dans les coulisses de Ferrari. La formation italienne a fait plusieurs erreurs cette saison en termes de stratégie, de technique et de gestion, laissant Ferrari à peine capable de rivaliser avec Red Bull Racing. Cela va peut-être coûter son poste à Mattia Binotto, alors que l'on dit que Frédéric Vasseur est prêt à lui succéder. Que peut apporter Vasseur à l'équipe ? Et à quel point le patron de l'équipe à succès peut-il nuire à l'équipe ?

Vasseur a fait son entrée en Formule 1 en 2016, lorsque Renault l'a nommé pour prendre l'équipe par la main. Le Français avait déjà acquis beaucoup d'expérience dans le sport automobile, il s'est donc mis au travail avec conviction, mais il s'est vite heurté à un mur. Renault n'a pas voulu changer certaines choses, alors il est parti après une seule saison.

Un an plus tard, Sauber a décidé de le faire venir et il a pris le rôle de directeur général et de PDG. Vasseur a immédiatement reçu de nombreuses ficelles et a mis Charles Leclerc, entre autres, dans une voiture de Formule 1 en 2018. Cela s'est avéré être un coup en or, car le Monégasque a immédiatement montré son talent et a réussi à obtenir une place chez Ferrari dès la nouvelle saison.

Pendant ce temps, le patron de l'équipe a tranquillement continué à construire. Alors qu'à son arrivée, l'équipe se trouvait encore au bas du classement, Alfa Romeo, comme le nouveau nom a été appelé entre-temps, a réussi à se frayer un chemin vers le milieu du classement. Vasseur s'est montré capable de convaincre des noms comme Kimi Raikkonen et Valtteri Bottas de venir travailler pour son équipe. En conséquence, cette saison, il a même pris la sixième place des constructeurs avec Alfa Romeo.

Vasseur peut apporter une grande partie de son expérience accumulée chez Ferrari. En même temps, il devra aussi faire face à d'autres aspects. Par exemple, les attentes chez Ferrari sont beaucoup plus élevées que ce à quoi il est habitué et il devra faire ses preuves au sommet.

Pourquoi Ferrari le choisit-elle ?

Chez Ferrari, la situation est claire. L'équipe espérait remporter un autre titre mondial pour la première fois depuis 2007, mais n'a pas pu s'imposer face à Red Bull cette année. Bien qu'elle ait eu une meilleure voiture en début de saison, la formation autrichienne a réussi à rester proche de son rival et à le dépasser sur plusieurs fronts pendant l'année de course.

Les Italiens semblent donc d'accord pour dire qu'un vent différent doit souffler au sein de l'équipe. Il n'est pas surprenant que Ferrari se retrouve avec Vasseur, car le patron de l'équipe Alfa Romeo a prouvé sa capacité à développer une équipe ces dernières saisons. Entre autres choses, le Français possède une personnalité calme vis-à-vis du monde extérieur.

De plus, il semble être une main tendue vers Charles Leclerc, qui ne voulait pas parler à Binotto ces derniers mois. Vasseur a permis à Leclerc de faire ses débuts en Formule 1 chez Sauber par le passé et a gardé un bon contact avec son ancien élève ces dernières saisons. Ferrari espère aller chercher le titre mondial avec le Monégasque, en faisant tout ce qui est en son pouvoir pour le garder heureux.

Qu'est-ce que cela signifie pour les pilotes ?

Le choix possible de Vasseur signifie aussi un signe clair pour Sainz. L'Espagnol, ainsi que son père, ont fait savoir à plusieurs reprises qu'il a aussi pour objectif de remporter un jour le titre mondial avec Ferrari, mais ils semblent être sur la défensive avec Vasseur. Le signal est donc clair : Sainz sera le dauphin à partir de maintenant.

Pour Leclerc, cela pourrait en fait être une raison supplémentaire de travailler encore plus dur chez Ferrari. Le pilote a tout ce qu'il faut pour remporter le premier prix un jour, mais il n'a pas toujours semblé vif dans plusieurs domaines cette année. Vasseur saura quels aspects il doit toucher avec Leclerc pour le mettre au top de sa forme et lui permettre de passer à l'étape suivante de sa carrière.

Quelle est l'ampleur du défi de Vasseur ?

On s'attend à ce que Binotto ne soit pas le seul chef de Ferrari à quitter l'équipe, car Inaki Rueda et Laurent Mekies seraient également informés qu'ils ne feront plus partie de l'écurie la saison prochaine. Cela aurait un effet immense sur l'ampleur du défi de Vasseur, car avec une direction presque entièrement nouvelle, il faut généralement un certain temps pour que tout le monde s'habitue les uns aux autres.

Vasseur voudra avoir une vision à long terme. Son passé chez Renault montre qu'il demande du temps à ses équipes pour mettre son empreinte sur la politique pour construire quelque chose, où il aura désespérément besoin du soutien de Ferrari. Il sera peut-être accompagné de beaucoup de critiques du monde extérieur ainsi que de résultats moindres, ce qui fera que la pression sera directement sur lui.

De plus, il devra faire face à un grand sportif : Max Verstappen. Le Néerlandais a prouvé lors de sa bataille de 2021 avec Lewis Hamilton qu'il est capable de remporter le championnat du monde même avec une voiture inférieure. Il sera donc compliqué pour Ferrari de faire mal au pilote Red Bull, mais Vasseur a montré par le passé qu'il ne recule pas devant les plus grands défis.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos