General

Hamilton a fait un strike out : Les gens aiment avoir du pouvoir et le faire compter

Hamilton a fait un strike out : "Les gens aiment avoir du pouvoir et le faire compter"

15 août - 11:06 Dernière mise à jour: 13:54
0 Commentaires

GPblog.com

C'était l'une des émeutes que nous avons vues dans la première moitié de la saison : l'interdiction de porter des bijoux. Cette règle existe en fait depuis des années, mais n'a jamais été appliquée. Les nouveaux directeurs de course de la Formule 1, Niels Wittich et Eduardo Freitas, l'appliquent cette année et Lewis Hamilton est le plus touché.

Hamilton a eu un piercing au nez plus tôt cette année et pendant longtemps, il a insisté pour ne pas l'enlever. Finalement, après de nombreuses plaintes, il a changé d'avis. La FIA donne comme argument la sécurité des pilotes dans la voiture, mais tout le monde n'était pas d'accord. Hamilton était soutenu, entre autres, par Sebastian Vettel et le conseiller de Red Bull Racing, Helmut Marko.

Hamilton saisit le moment

Dans une interview avec Vanity Fair , Hamilton dit que cela ressemble à une attaque personnelle. "Les gens aiment avoir du pouvoir et le faire valoir. C'était contre moi. Parce que je suis le seul à porter des bijoux, vraiment.", a déclaré le pilote Mercedes. À ce jour, le septuple champion du monde ne comprend pas quel est le problème du port d'un piercing associé à la sécurité.

Pour faire une déclaration, Hamilton a pris place avec tous ses bijoux lors de la conférence de presse précédant le Grand Prix de Miami. "Comme je l'ai dit, je ne peux pas enlever au moins deux d'entre eux. Le premier, je ne peux pas vraiment expliquer où il se trouve", a déclaré Hamilton. Le piercing du nez était visible par tous, mais il n'a pas révélé où se trouvait le deuxième piercing.

Hamilton révèle maintenant qu'il n'y a pas de deuxième piercing du tout. "J'étais juste en train de déconner avec ça. Je n'ai pas d'autres piercings nulle part. Mais j'adore qu'il y ait cette réflexion : Merde, il s'est fait percer les couilles ?". Depuis le Grand Prix de Silverstone, Hamilton a conduit sans piercing au nez. Il a ainsi évité les pénalités de la FIA.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos