General

Fiabilité du moteur : le moteur Mercedes en tête de liste, Ferrari en queue de peloton.

Fiabilité du moteur : le moteur Mercedes en tête de liste, Ferrari en queue de peloton.

4 août - 15:40
0 Commentaires

GPblog.com

Après treize Grands Prix en 2022, chaque équipe aura effectué un total de 1564 tours de course. Maintenant que la pause estivale a commencé, c'est le bon moment pour jeter un coup d'œil sur les équipes qui sont les plus fiables avec leurs voitures. GPblog.com a fait un tour d'horizon.

Mercedes fait d'excellentes affaires

McLaren est l'équipe qui est en tête de la liste actuelle. Sur les 1564 tours possibles, l'équipe en a effectué 1526. Les pilotes Daniel Ricciardo et Lando Norris ont tous deux eu un abandon cette saison, et celui de Norris a eu lieu vers la fin du GP de Miami, ce qui signifie qu'un nombre minimal de tours n'a pas été effectué.

Ce qui est remarquable, c'est que l'ensemble du top trois est composé d'équipes pilotant avec des moteurs Mercedes, car Aston Martin et Mercedes eux-mêmes font également d'excellentes affaires. Williams, la quatrième équipe avec des moteurs Mercedes, ne fait pas aussi bien et se trouve en milieu de peloton.

Alpine, la seule équipe avec des moteurs Renault, est en quatrième position. C'est remarquable, car l'équipe a indiqué plusieurs fois avant 2022 qu'elle préférait avoir un moteur rapide mais peu fiable, plutôt qu'un moteur fiable qui serait lent.

Red Bull au milieu du peloton, Ferrari en lanterne rouge

Un début de saison terne en 2022 et deux abandons malheureux de Sergio Perez plus tard dans l'année ont laissé Red Bull Racing en cinquième position avec un total de 1 430 tours effectués. L'équipe sœur AlphaTauri ne fait pas beaucoup plus mal et a réalisé un respectable 89,1 pour cent avec 1393 tours.

Les problèmes sont clairement visibles chez Ferrari. Non seulement l'équipe italienne elle-même, mais aussi les équipes clientes Alfa Romeo et Haas F1 sont en bas de la liste. Avec 1281 tours, Ferrari a de loin le plus petit nombre de tours en 2022. L'équipe a souvent des problèmes techniques et les équipes clientes ont clairement les mêmes.

Le gel du moteur est un problème pour Ferrari ?

Il est clair que Ferrari doit encore travailler sur ses moteurs. Cependant, à partir de 2022, ce sera beaucoup plus difficile qu'avant. Depuis cette année, un gel des moteurs est en vigueur et aucune amélioration ne peut plus être apportée. Les pièces électriques peuvent encore être améliorées jusqu'au 1er septembre, mais ce sera également une histoire difficile car les usines doivent fermer le vendredi en raison de la pause estivale en Formule 1.

La fiabilité peut encore être améliorée dans les années à venir, mais seulement sous la surveillance étroite de la FIA. Ferrari a déjà démontré en 2022 que la vitesse du moteur actuel ne pose pas de problème.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos

Cet article a été initialement publié sur la version anglais de GPblog.com et traduit grâce à une technologie d’IA. Si vous avez des problèmes avec la traduction, contactez-nous ou cliquez ici pour consulter l'article en anglais.