F1 News

Masi a reçu des menaces de mort : J'avais l'impression d'être l'homme le plus détesté du monde.

Masi a reçu des menaces de mort : J'avais l'impression d'être l'homme le plus détesté du monde".

31 juillet - 07:37 Dernière mise à jour: 11:24
0 Commentaires

GPblog.com

L'ancien directeur de course Michael Masi a révélé qu'il avait reçu des menaces de mort en ligne suite à sa décision controversée lors du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021. Masi n'a parlé à personne de l'incident pendant des mois.

Max Verstappen a battu Lewis Hamilton la saison dernière lors de la toute dernière course de la saison. Il semblait que le Britannique allait remporter le titre, mais dans les derniers instants de la course, Verstappen a réussi à dépasser son rival. Cette opportunité lui a été donnée par la décision de Masi d'autoriser uniquement les voitures doublées entre Hamilton et Verstappen à dépasser sous la voiture de sécurité.

"Il y a eu des jours sombres. Et absolument, j'avais l'impression d'être l'homme le plus détesté du monde. J'ai reçu des menaces de mort. Les gens disaient qu'ils allaient s'en prendre à moi et à ma famille", raconte Masi à News Corp, cité par Reuters.

Masi a continué à recevoir des messages en ligne

La FIA a lancé une enquête officielle sur les événements d'Abu Dhabi. Le rapport a montré que Masi avait commis une erreur humaine. L'Australien a depuis quitté définitivement la FIA et est retourné dans son pays d'origine, où il n'a pas cherché d'aide professionnelle à la suite de l'incident. L'ancien directeur de course dit qu'il ne voulait parler à personne, pas même à sa famille.

"Ils étaient choquants", dit Masi à propos des messages qu'il a reçus sur Facebook. "Ils m'ont traité de tous les noms sous le. Et ils n'ont pas cessé d'en envoyer. Pas seulement sur mon Facebook mais aussi sur mon LinkedIn, qui est censé être une plateforme professionnelle pour les affaires."

Lecteur vidéo

Plus de vidéos