Massa : "Je pouvais voir sur le visage de Briatore qu'il mentait"

F1 News

Massa explique que Singapour 2008 a été truqué
13 novembre à 13:30
Dernière mise à jour 13 novembre à 15:26
  • GPblog.com

Felipe Massa mène une grande bataille contre la Formule 1 et la FIA pour revoir le résultat du Grand Prix de Singapour 2008. Le Brésilien a réuni un grand groupe d'avocats et s'est exprimé fréquemment dans les médias au sujet de la course qui s'est déroulée il y a 15 ans. Massa dit qu'il ne pouvait même pas imaginer au départ que quelque chose comme le crashgate puisse se produire et raconte également quand il a commencé à avoir des soupçons.

Il n'est pas trop tard pour contester le crashgate

Le pilote Ferrari de l'époque se bat pour rectifier les résultats du GP de Singapour 2008. L'affaire, connue sous le nom de crash-gate, a été relancée au début de l'année 2023 lorsqu'une déclaration de l'ancien propriétaire de la F1, Bernie Ecclestone, a révélé des preuves que l'accident de Nelson Piquet Jr était bel et bien intentionnel. En conséquence, Fernando Alonso a remporté la course et Massa, de son propre aveu, a fini par perdre le titre.

Massa se considère comme le champion légitime de la F1 en 2008 et a longuement parlé dans le podcast Track Limits des raisons qui l'ont poussé à contester le résultat du championnat de cette année-là. Le fait que cela se soit passé il y a 15 ans ne change rien, selon le Brésilien. Massa aurait aimé être informé plus tôt, mais il pense que l'erreur peut encore être réparée.

Massa est "trop gentil" pour reconnaître la manipulation

Massa : "Tout était vraiment étrange [à l'époque]. Nous n'avions aucune preuve qu'il y avait eu manipulation. J'étais un pilote qui a toujours respecté les règles, et je n'ai jamais pensé que [cela pouvait arriver]. J'ai peut-être été trop gentil. C'est ce que je suis. Je n'ai jamais pensé qu'il s'agissait d'une manipulation massive. Cela ne fait pas partie du sport."

Le Brésilien affirme que lui et son équipe n'ont pas vu de raison de le contester à l'époque : "Si nous avions commencé à nous battre tout de suite, tout aurait été différent". Au fil de l'année, Massa a eu vent de l'affaire et du fait que l'accident du pilote Renault Piquet était délibéré.

Briatore est-il un mauvais menteur ?

Massa a commencé la saison 2009 après un hiver particulièrement difficile, au cours duquel il a traité qu'il avait perdu le titre à Lewis Hamilton d'un point. Massa : "Au début de cette saison, beaucoup de gens ont commencé à en parler un peu plus. Les preuves n'étaient pas encore là. J'étais à Bahreïn, j'ai rencontré [Flavio] Briatore dans un restaurant. J'étais avec Nicholas Todt, et il était avec Jean Alesi. Nous avons déjeuné ensemble, puis je lui ai demandé si l'accident était volontaire."

Massa poursuit : "D'après la façon dont il a répondu, c'était faux : "Non, nous ne ferions jamais ça". Mais je l'ai vu sur son visage. Je ne l'ai pas cru. Ce n'est qu'après ça que j'ai pensé qu'il y avait peut-être quelque chose de louche." Massa a également posé la question à Piquet plus tard dans la saison, et il a obtenu une réponse similaire de sa part, ce qui a rendu les soupçons de Massa complets.