Mediabank Formula E

General

La Formule E s'attaque à la Formule 1 : Les arrêts au stand en 2024

La Formule E s'attaque à la Formule 1 : "Les arrêts au stand en 2024"

12-10-2023 17:03 Dernière mise à jour: 17:05

GPblog.com

Les organisateurs de la Formule E cherchent constamment à rendre le championnat plus attractif. Après des années de délibérations, ils auraient décidé d'expérimenter les arrêts aux stands lors de plusieurs ePrix en 2024. Ces derniers ne sont d'ailleurs pas exactement les mêmes qu'en Formule 1. Il s'agira d'arrêts aux stands dits de "charge d'attaque".

En Formule E, les pilotes sont soulagés de pouvoir utiliser deux fois leur "mode attaque". Cela leur donne plus de puissance, ce qui facilite les dépassements. Lors de plusieurs courses en 2024, il est prévu que ce "mode attaque" ne puisse être utilisé qu'après un arrêt obligatoire au stand au préalable. La durée pendant laquelle les voitures doivent ensuite s'arrêter dans les stands sera décidée course par course, The Race already knows.

Avec l'introduction des arrêts, davantage de stratégies sont possibles, ce qui ajoute au suspense des courses. Par ailleurs, les deux voitures d'une équipe ne seront pas autorisées à s'arrêter dans la pitlane l'une après l'autre. En revanche, le double empilage est autorisé en Formule 1. Cela aussi devrait permettre de varier les courses.

Cinq ePrix avec arrêts

Dans une semaine, la FIA annoncera la nouvelle réglementation pour la saison 2024 de FE. À propos, l'idée est de ne pas avoir d'arrêts aux stands à tous les ePrix l'année prochaine. Cela ne se produirait qu'à Riyad, Rome, Berlin, Shanghai et Londres. Pendant ces week-ends, deux courses sont prévues à chaque fois. Pendant l'une, il y aura des arrêts obligatoires, pendant l'autre, il n'y en aura pas.