F1 News

Wolff a félicité Marko pour le championnat des constructeurs

C'est une façon pour Wolff de féliciter Marko pour son titre de champion !

7 octobre à 08:34
Dernière mise à jour 7 octobre à 10:32
  • GPblog.com

Red Bull est devenu champion des constructeurs ce week-end au Japon. Le patron de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, n'était pas lui-même sur le circuit en raison d'une blessure, mais il a félicité son compatriote Helmut Marko. Pendant la période où Wolff n'était pas dans l'équipe, il y a eu un peu de brouille sur la piste entre ses deux pilotes Mercedes. Wolff commente les aspects mentionnés.

À Suzuka, Red Bull Racing est naturellement devenu champion des constructeurs de Formule 1. Le patron de l'équipe Mercedes a félicité son compatriote Helmut Marko pour sa victoire : "Je le félicite par WhatsApp. Malgré toutes les rivalités, vous devez rester un sportif honnête. La voiture, l'équipe et le pilote. Ils sont la référence, tu ne peux que les féliciter", a déclaré Wolff à OE24.

Wolff sur la voiture de 2024

Lewis Hamilton a récemment déclaré que la voiture de Mercedes pour la saison 2024 devait encore faire l'objet d'un développement massif. Cela correspond à ce que le patron de l'équipe aime également voir, en s'expliquant.

"C'est exactement ce que nous nous disons tous les jours : la courbe de développement doit être plus raide que jamais", explique Wolff. "C'est de cette façon que nous accélérons. Ce n'est que si nous parvenons à mettre notre voiture sur de bien meilleures bases que nous pourrons faire la course en tête. Comme Red Bull est très en avance, nous sommes en train de changer complètement le concept de notre voiture."

Wolff est resté une présence virtuelle au Japon

Bien que le patron de l'équipe Mercedes ait été blessé et ne soit pas apparu au Japon, il est resté connecté à l'équipe au cours du week-end : "J'ai installé un mur des stands chez moi, j'étais connecté à l'équipe et totalement impliqué", a déclaré l'Autrichien aux journalistes. Wolff ne sera pas non plus présent au Qatar en raison de sa blessure.