F1 News

Szafnauer en congé de jardinage Un retour en F1 plus tôt est possible

Szafnauer vise une activité en F1 : "Peut-être déjà dans un an"

8 août à 20:25
Dernière mise à jour 9 août à 09:10
  • GPblog.com

Ce qu'Otmar Szafnauer a fait chez Force India, Racing Point et Aston Martin, il n'en a pas eu le temps chez Alpine. L'Américain d'origine roumaine a été licencié de chez Alpine et doit passer 12 mois en congé dit de jardinage, mais nous pourrions le revoir plus tôt.

Szafnauer doit attendre un an pour revenir dans une équipe de F1

En même temps qu'Alan Permane, Szafnauer a dû faire ses valises après le Grand Prix de Belgique. Szafnauer ne correspondait plus au plan d'Alpine et a été mis à la porte, après de longues rumeurs de désaccord entre les deux parties sur les plans qui avaient été élaborés. Alors que Szafnauer déclarait encore à Sky Sports en Belgique : "À partir de maintenant, je peux commencer à travailler pour une nouvelle équipe de F1", en réalité, les choses semblent être légèrement différentes.

En effet, Szafnauer veut rester en F1, mais n'est pas autorisé à rejoindre une autre écurie de F1 pour les 12 prochains mois. Il bénéficie de ce que l'on appelle le congé de jardinage et n'est pas autorisé à rejoindre des rivaux par le biais d'une clause de non-concurrence. Szafnauer explique à Speedcafe.com: "Ces 12 mois signifient qu'il n'y a pas de travail dans les équipes de F1, mais il y a d'autres choses que je peux faire en F1."

Beaucoup de travail pour Szafnauer en F1

Szafnauer : "Je pourrais donc aller travailler pour un fabricant de moteurs, par exemple, et les aider, ou je pourrais aller travailler pour F1 Experiences et les aider, ou pour la Formule 1 ou la FIA. Alors peut-être que je serai là dans moins de 12 mois." Avec cette remarque, l'ancien patron d'équipe insinue également qu'il aimerait bien revenir en F1 avec une autre équipe.

En Belgique, Szafnauer ne voulait encore rien dire, mais il semble pouvoir en dire un peu plus cette fois-ci. Lorsqu'on lui demande s'il a déjà reçu une offre, Szafnauer répond : "J'ai eu des discussions. Si l'occasion se présente d'aider une équipe au muret des stands, en tant que chef d'équipe, je la saisirais sans aucun doute. Cela fait maintenant 15 ans que je fais cela. C'est ce que je sais faire."