F1 News

Toto Wolff évoque le Grand Prix d'Espagne pour Mercedes

Wolff se projette dans l'avenir : "Nous ne nous attendons pas à un grand changement de performance".

31 mai à 19:09
  • GPblog.com

Pas de podium, mais tout de même un bon sentiment. Avec Lewis Hamilton à la quatrième place, Mercedes n'aurait jamais été satisfaite dans un passé gris, mais les temps ont changé. Il est possible qu'ils changent encore plus dans la période à venir, car à Barcelone, on verra probablement beaucoup plus clairement à quel point les mises à jour déjà introduites à Monaco sont vraiment bonnes.

Mercedes voulait à l'origine utiliser les mises à jour pour la première fois à Imola, mais ce Grand Prix a été, comme nous le savons, annulé. L'équipe allemande a donc décidé d'utiliser Monaco pour mettre en œuvre les mises à jour. Ces mises à jour ont-elles fonctionné ? "Il est impossible d'évaluer nos mises à jour sur un circuit comme Monaco, mais au moins nous n'avons pas eu de mauvaises surprises" , a réfléchi le patron de l'équipe , Toto Wolff, dans un communiqué de presse de son équipe.


Wolff espère une base plus stable

Sur le circuit de Catalunya, il sera sans doute plus facile d'analyser si et dans quelle mesure les mises à jour ont apporté à Mercedes. "L'Espagne nous donnera l'occasion d'établir une nouvelle base de référence avec la W14. C'est un circuit que nous connaissons bien, même si la suppression de la chicane finale rendra le tour beaucoup plus rapide. Il comprend un large éventail de types de virages ; c'est une bonne occasion pour nous d'apprendre à connaître le nouvel ensemble. Nous ne nous attendons pas à voir un changement radical dans les performances, mais nous espérons qu'il fournira une plateforme plus stable."

Après le week-end du Grand Prix, Mercedes restera à Barcelone pendant quelques jours encore. Des essais pour le fabricant de pneus Pirelli sont prévus mardi et mercredi. Le deuxième jour, le pilote d'essai et de réserve Mick Schumacher aura l'occasion de se mettre au volant de la Mercedes pour la première fois.

"Après le week-end du Grand Prix, Mick pourra également goûter pour la première fois au monde réel de la W14 lors de la deuxième journée d'essais des pneus Pirelli. Il a fait un excellent travail avec l'équipe jusqu'à présent, en travaillant dur dans le simulateur et en donnant de précieuses informations sur la piste. Nous avons hâte qu'il découvre la piste cette année, et nous sommes sûrs que cela l'aidera dans son rôle de pilote de réserve", estime Wolff.