Alonso craint le scénario Schumacher : "J'ai beaucoup de confiance, mais pas tant que ça".

F1 News

Alonso craint le scénario Schumacher : "J'ai beaucoup de confiance, mais pas tant que ça".
13 décembre à 21:01
  • GPblog.com

Fernando Alonso dit que les difficultés qu'a traversées Michael Schumacher lors de son retour en Formule 1 l'ont fait douter de l'opportunité de revenir lui-même. Cependant, il est heureux d'avoir fait ce choix et peut maintenant aussi dire que son propre retour a été un succès.

Alonso a tourné le dos à la F1 après son deuxième passage chez McLaren. Cependant, il n'a pas exclu un retour, à condition que des développements dans le sport ravivent son intérêt. Ces développements sont arrivés sous la forme des nouveaux règlements de 2022 : c'est en prévision de ces changements importants qu'il a fait son retour.

Alonso est retourné chez Alpine, l'ancienne Renault, avec laquelle il a remporté ses plus grands succès. Il est tout sauf dépourvu de motivation, pourtant l'Espagnol de maintenant 41 ans avait des doutes quant à son retour dans la classe reine du sport automobile. Il dit que, selon Motorsport-Total.com.

Alonso craint le scénario Schumacher

"Je pensais à Michael. Quand il est revenu, il n'était peut-être pas à 100 % non plus", a déclaré le futur pilote Aston Martin, faisant référence au retour de Schumacher en 2010. Ce retour ne s'est pas très bien passé pour le septuple champion du monde, qui a aidé à construire l'équipe F1 de Mercedes. Cependant, les énormes succès de l'équipe ne suivront qu'à l'ère de l'hybride, après que Schumacher ait définitivement raccroché son casque.

Au départ, Alonso craignait que son propre retour ne soit pas un succès non plus."J'ai beaucoup de confiance, mais pas au point d'être sûr à 100 % d'être assez rapide pour courir au plus haut niveau", explique-t-il. Il ajoute qu'il ne se voyait pas non plus performer à son meilleur niveau l'année dernière, mais qu'il en était très proche cette année.