Red Bull Contentpool

F1 News

Perez pense qu'il peut battre Verstappen

28 novembre à 07:33
Dernière mise à jour 30 novembre à 12:25
  • GPblog.com

Sergio Perez pense qu'il est capable de battre Max Verstappen. Le Mexicain n'a toujours pas renoncé à son rêve de devenir champion du monde, malgré le fait qu'il ne gagnera pas facilement la bataille interne au sein de Red Bull Racing.

En 2021, le passage de Perez chez Red Bull Racing lui a donné sa première opportunité avec une équipe de pointe. Cela a permis de réaliser un rêve pour le pilote de 32 ans, qui avait jusqu'à présent passé toute sa carrière en F1 dans le milieu et le sous-championnat. Maintenant, Perez peut se battre pour des victoires et éventuellement des titres mondiaux.

Perez veut être champion du monde

Alors qu'en 2021, Perez a surtout dû s'habituer à l'équipe et jouer un rôle de soutien à Verstappen, il a pris un bien meilleur départ en 2022. Alors que le Néerlandais a été contraint de sortir deux fois en trois courses à cause de la malchance, Perez est resté plus proche de Charles Leclerc dans la lutte pour le titre mondial. Lorsqu'on lui a demandé s'il croyait au titre mondial dont il rêve toujours, la réponse a donc été claire : ''Définitivement''.

''Parce que j'étais assez à l'aise. Et j'étais aussi rapide que n'importe qui tout au long du week-end, constamment. Et les choses venaient naturellement à ce moment-là, alors oui, c'était certainement... J'avais l'impression d'être dans la bataille, '' a dit Perez à GP Racing Magazine.

Poursuivre Verstappen

Cependant, les mises à jour de la RB18 n'ont pas joué en faveur de Perez. Alors que Verstappen gagnait en confiance dans sa voiture, Perez perdait le contact. Perez comprend que l'équipe est entièrement préparée pour Verstappen après son titre mondial et sait qu'il devra travailler encore plus dur pour que l'équipe soit de son côté. Mais il est heureux de se lancer dans cette bataille.

''Ce n'est pas facile de le battre. Mais je dois continuer à essayer. Je dois continuer à m'améliorer. Et je crois que je peux le faire. Je dois juste me mettre plus à l'aise. Comme je l'étais au début de l'année. Et j'ai montré que je pouvais le faire,'' a conclu le Mexicain.