Viaplay

F1 News

Verstappen en savait assez après l'erreur de Leclerc

Verstappen en savait assez après l'erreur de Leclerc

24 novembre - 10:42 Dernière mise à jour: 12:25
0 Commentaires

GPblog.com

Max Verstappen, dans Max Verstappen : Picture Perfect de Viaplay, il est revenu en détail sur la saison 2022 de Formule 1. Le Néerlandais est interrogé par Amber Brantsen sur sa rivalité avec Ferrari et les erreurs de Charles Leclerc, entre autres choses.

Jeudi, Viaplay a publié un grand entretien avec Verstappen, revenant sur la saison dans une interview d'une demi-heure. Pour ce faire, le service de streaming a créé un livre de photos avec les moments marquants de la saison. Ainsi commence un regard sur les revers subis par le grand rival Ferrari.

Des revers pour Ferrari

''Oui, elle (Ferrari) a bien sûr commencé très bien, très fort. (Mais) au milieu de la saison, ils ont eu beaucoup de courses difficiles et d'erreurs,'' a déclaré Verstappen. Le pilote Red Bull déclare qu'il n'a pas eu à se moquer des problèmes de la concurrence, mais que c'était bien sûr un avantage pour son équipe.

''Ce n'est évidemment pas agréable à voir pour eux. On compatit donc avec eux, mais d'un autre côté, ça a bien fonctionné pour nous. Surtout parce que nous avons eu un départ si difficile et que nous avons pu rattraper notre retard. La pression vient alors d'eux et pas tellement de nous. Tout se passait plutôt bien, alors tu es dans un bon flux.''

Le titre est en poche pour Verstappen

Verstappen obtient la photo devant Leclerc qui a chuté au Grand Prix de France. En tête de la course, le Monégasque a glissé hors de la piste, permettant à Verstappen de prendre l'avantage. Lorsqu'on lui a demandé si cela avait été un point de bascule, Verstappen a répondu comme suit : ''Pour moi, ça l'a été. À partir de ce moment-là, je me suis dit 'maintenant il est dedans'. Si nous n'avons pas de malchance, tout ira bien.''

Le Grand Prix de France n'était que le 12ème GP de la saison, mais après, Verstappen avait une marge de 63 points sur Leclerc. ''Oui, mais c'était un écart assez important alors je me suis dit que c'était quelque chose que nous n'allions pas laisser passer'', a conclu le champion du monde 2021 et 2022.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos