Verstappen montre à quel point cela fait mal malgré sa domination.

Red Bull Content Pool

F1 News

Verstappen montre à quel point cela fait mal malgré sa domination.
4 octobre à 16:12
  • GPblog.com

Max Verstappen a fait savoir à Red Bull Racing de manière très claire comment il se sentait après avoir dû annuler son tour de pole pour le Grand Prix de Singapour. Martin Brundle pense qu'il y a quelque chose à dire sur la réaction du Néerlandais.

Selon Brundle, Verstappen aurait dû être en pole position, mais le Néerlandais a dû abandonner son dernier tour de pole deux virages avant l'arrivée pour qu'il reste assez de carburant pour les contrôles techniques obligatoires. "Cue un leader du championnat extrêmement mécontent, et il l'a fait savoir à l'équipe en termes très clairs," écrit Brundle dans sa chronique pour Sky Sports.

Brundle comprend la réaction de Verstappen

"À peine sous la surface du calme et de la sérénité de 2022 Max 2.0 se cache encore un sacré tempérament", poursuit Brundle. Cependant, l'analyste britannique pense qu'il y a quelque chose à dire sur la réaction féroce de Verstappen après la déception des qualifications.

"Ce que j'en pense,alors qu'il se dirige vers un inévitable deuxième championnat, c'est à quel point la perte d'une pole position et d'une victoire potentielle lui fait mal, malgré sa domination actuelle et celle de l'équipe," explique l'ancien pilote de Formule 1.

Pour Verstappen, le week-end s'est terminé par une déception, mais pour son coéquipier Sergio Perez, il s'est terminé par un triomphe. De plus, le Mexicain a réussi à garder des points importants loin de Charles Leclerc. Brundle n'a donc que des éloges à faire sur la performance de Perez, qu'il qualifie de "très impressionnante".