F1 News

Webber voit sa rivalité de l'année dernière refaire surface.

Webber voit sa rivalité de l'année dernière refaire surface.

4 octobre - 11:53
0 Commentaires

GPblog.com

L'ancien pilote de Formule 1 Mark Webber s'est exprimé sur les rumeurs concernant le non-respect des règles budgétaires de 2021 par Red Bull. Dans son analyse pour la chaîne britannique Channel 4, la guerre des mots entre le patron de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, et le patron de l'équipe Red Bull, Christian Horner, retient particulièrement son attention.

Le moulin à rumeurs tourne à plein régime cette semaine pour savoir si Red Bull a dépassé le plafond budgétaire l'année dernière ou non. Rien n'a encore été annoncé officiellement, mais les patrons d'équipe des rivaux Mercedes et Ferrari ont déjà émis des critiques. Wolff, en particulier, ne s'est pas vraiment retenu. En réponse, Horner a menacé de poursuivre en justice les équipes qui accusent Red Bull d'avoir enfreint les règles sans preuve.

Ce n'est pas très surprenant, juge Webber. La lutte pour le titre était très serrée l'année dernière, et Wolff et le patron de l'équipe Red Bull, Christian Horner, se sont souvent attaqués l'un à l'autre dans les médias. Même après la dernière course à Abu Dhabi, on a beaucoup discuté de la façon dont Max Verstappen a remporté le titre. La suggestion que Red Bull aurait pu avoir un autre avantage que les gens ne connaissaient pas à l'époque est évidemment quelque chose sur lequel les équipes rivales vont ensuite se jeter, lit-on dans le verdict de l'Australien. "C'est Abu Dhabi qui se réveille à nouveau".

Également important pour la saison prochaine

Webber, qui a lui-même piloté pour Red Bull jusqu'en 2013, regarde aussi vers l'avenir. La FIA devrait annoncer son verdict mercredi, donc d'ici là, tout n'est que spéculation, convient Webber. Mais si Red Bull a effectivement commis une infraction, alors les conséquences se répercuteront bien au-delà de la saison dernière.

"M. Horner n'est pas content, c'est un gros, gros problème car cela affecte l'année dernière, cette année et peut-être même 2023 car les voitures seront conçues en fonction de l'endroit où votre budget précédent vous a mené."

Lecteur vidéo

Plus de vidéos