F1 News

Ferrari reste réaliste :  Nous n'avons pas encore vu le meilleur de nos rivaux .

Ferrari reste réaliste : " Nous n'avons pas encore vu le meilleur de nos rivaux ".

01-10-2022 17:48
0 Commentaires

GPblog.com

Avec Charles Leclerc en pole, le Grand Prix de Singapour est l'occasion parfaite pour Ferrari de combler une partie de l'énorme écart avec Red Bull Racing. Cependant, l'écurie italienne ne compte pas s'enrichir tout de suite, réalisant que ses rivaux n'ont pas encore montré leur meilleur côté.

"Notre voiture était très rapide aujourd'hui, tout comme nos pilotes, ce qui est un facteur très important sur un circuit aussi unique que celui-ci, surtout dans ce qui a été jusqu'à présent un week-end difficile pour tout le monde avec la pluie et des conditions de piste extrêmement changeantes", intervient Mekies dans son bilan de samedi. L'homme de tête a déclaré sur le site officiel de Ferrari qu'il était difficile pour les pilotes et son équipe de prendre les bonnes décisions pendant les qualifications étant donné les conditions traîtresses.

Sainz ne partira pas aux côtés de Leclerc

Ferrari visait un un-deux, mais cela s'est finalement avéré un peu trop élevé."Nous avions pour objectif de placer les deux voitures sur la première ligne, mais dans l'ensemble, c'est un résultat important pour l'équipe, grâce à une réflexion claire entre les pilotes et ceux du mur des stands, ce qui est bon pour tout le monde et donne confiance aux pilotes à l'approche de ce qui sera une très longue course."

En raison du mauvais temps et de certains problèmes survenus vendredi, Ferrari n'a pas vraiment pu rassembler beaucoup de données et la formation italienne ne sait donc pas vraiment où elle en est. Les autres équipes n'ont pas non plus beaucoup roulé avec un réservoir d'essence plein lors des essais libres. "Il y a plusieurs points d'interrogation concernant la course de demain car, comme toutes les équipes, nous n'avons pas beaucoup travaillé sur le rythme de la course, nous serons donc moins bien préparés que d'habitude. En fait, nous avons dû improviser un peu en qualifications, mais, surtout ici, cela fait partie du jeu."

Ferrari s'attend à beaucoup d'opposition

Chez Ferrari, on pense que ce sera assez difficile de défendre la première position de Leclerc en course."Je pense aussi qu'aujourd'hui, nous n'avons pas vu ce que nos rivaux peuvent faire de mieux, donc pour demain, nous devons non seulement exécuter parfaitement notre course, mais aussi trouver un rythme pendant le Grand Prix qui nous mettra dans la lutte pour la victoire", conclut Mekies.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos