General

De Vries reçoit de vives critiques : Cette fois, j'étais la victime.

De Vries reçoit de vives critiques : "Cette fois, j'étais la victime".

14 août - 13:56
0 Commentaires

GPblog.com

Pascal Wehrlein n'est pas satisfait de la performance de Nyck de Vries à Séoul. Le pilote, qui a abandonné dimanche après-midi après une collision avec De Vries, a été très critique envers le Néerlandais pendant et après la course et a laissé libre cours à ses émotions.

De Vries a vu Wehrlein le dépasser pendant la course et a essayé de le doubler à nouveau, mais le premier pilote s'est avéré trop ambitieux. Non seulement il s'est crashé violemment, mais Wehrlein a également vu le dernier de sa saison disparaître. Cela a valu à De Vries une pénalité de la part du contrôle de la course.

La rage de Wehrlein n'est pas encore partie

Wehrlein a trouvé l'action de De Vries incompréhensible et l'a donc exprimé sur la radio du conseil. "J'espère qu'il n'arrivera pas en F1", a crié Wehrlein sur la radio du conseil, qui a ensuite discuté avec les membres de l'équipe. La course Wehrlein ne s'était pas encore calmé.

"Ce n'est pas le niveau de ce championnat", a-t-il dit au Médium. "Je veux dire... ces mouvements ! À la fin, ma course a été détruite, sa course a été détruite et il a reçu deux points de pénalité pour ça, des points de permis. Ce sont souvent les mêmes pilotes qui font des mouvements surmotivés et malheureusement, cette fois, j'en ai été la victime."

Lecteur vidéo

Plus de vidéos