F1 News

McLaren chute à P5 en 2022 : C'est là que nous méritons d'être.

McLaren chute à P5 en 2022 : "C'est là que nous méritons d'être".

25-11-2022 08:05
0 Commentaires

GPblog.com

Lando Norris peut vivre avec le fait que McLaren ait terminé cinquième chez les constructeurs. Bien sûr, le jeune Britannique avait espéré plus cette saison, mais il voit aussi que son équipe a beaucoup de choses bien.

À Abu Dhabi, McLaren avait encore une petite chance de prendre la quatrième place parmi les constructeurs d'Alpine, mais avec les sixième et neuvième places de Norris et Daniel Ricciardo, respectivement, l'équipe n'a pas marqué assez de points pour dépasser l'écurie française. Après le Grand Prix, Norris déclare qu'il peut s'en accommoder.

Norris ne se plaindra pas

''C'est là où nous méritons d'être P5. Je suppose que tu es déçu quand il y a une chance d'être P4 et que tu aurais pu l'avoir. Nous avons eu un mauvais week-end de fiabilité, Alpine en a eu 4 ou 5,'' a déclaré Norris à GPblog.com et à d'autres personnes après la course.

''Ils ont eu une voiture plus rapide la majorité de l'année. Le fait de s'être battu avec eux pendant si longtemps prouve à quel point nous avons fait du bon travail avec un package moins bon. C'est pourquoi je suis assez content. Nous sommes P5 mais il y a beaucoup de bonnes choses dans le travail que nous faisons. Il faut une bonne voiture. Nous sommes partis trop loin derrière au début de la saison, j'espère que nous pourrons partir beaucoup plus haut l'année prochaine. Faites le développement et les progrès que nous avons faits cette saison et nous serons bien mieux lotis.''

McLaren a eu des problèmes de marsouin, surtout au début de la saison. La MCL36 a rebondi sur le tarmac lors de la première course à Bahreïn et les freins se sont également avérés incapables de résister à de longues courses. L'équipe a mis en place un ensemble assez compétitif au début de la saison, mais cela n'a finalement pas suffi à déjouer Alpine.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos