F1 News

Alpine veut de nouvelles règles pour la formation des pilotes après Piastri

Alpine veut de nouvelles règles pour la formation des pilotes après Piastri

26 septembre - 11:53 Dernière mise à jour: 13:37
0 Commentaires

GPblog.com

Suite à la saga Oscar Piastri, qui a vu l'équipe Alpine perdre à la fois Piastri et Fernando Alonso d'un seul coup, l'équipe est obligée de repenser la façon dont elle a mis en place son organisation. Dans une interview avec AMuS, le PDG Laurent Rossi jette un regard critique sur l'Alpine Academy, le programme de formation des nouveaux pilotes.

Il est évident qu'Alpine n'est pas heureux des événements entourant le départ d'Oscar Piastri. Après quelques semaines tumultueuses, le comité des contrats de la FIA a finalement décidé que l'Australien pouvait aller chez McLaren après tout. Cela a laissé un goût amer dans la bouche d'Alpine, car ils avaient un plan à long terme avec Piastri.

En 2020, Piastri avait été lié à Alpine par le biais de leur Alpine Academy. Cette année, il a été confirmé comme pilote de réserve derrière Alonso et Esteban Ocon. Le plan était de promouvoir Piastri dès qu'un siège se libérerait, mais Piastri n'a pas pu attendre. Pour le PDG d'Alpine, Laurent Rossi, c'est le signe que quelque chose doit changer dans la structure et dans les règles entourant le programme de formation.

Rossi veut avoir plus de contrôle sur les pilotes de l'Alpine Academy.

Une partie des plans de Rossi consiste à gérer les pilotes dans leur parcours de formation. Piastri, par exemple, a été représenté par l'ancien pilote de Formule 1 Mark Webber. Si cela ne tenait qu'à Rossi, Alpine prendrait en charge la gestion des pilotes eux-mêmes dans leur académie, et n'autoriserait plus les managers externes. Selon lui, ils forment maintenant trop rapidement des pilotes pour d'autres équipes, au lieu que ces pilotes restent au sein de l'équipe Alpine. Il a également laissé entendre qu'à l'avenir, il aimerait avoir des contrats où les pilotes s'engagent avec une équipe permanente pour une plus longue période.

Rossi pense aussi qu'un éventuel changement de règlement devrait être étudié pour éviter ce genre de situation à l'avenir. Les patrons d'équipe Christian Horner et Toto Wolff ont également déclaré qu'ils ne pensaient pas que c'était une bonne situation, et Rossi voit cela comme une confirmation que quelque chose doit changer dans les règles.

"Peut-être devrions-nous faire comme dans le football, où il arrive encore et encore que les petits clubs forment des joueurs, et une fois qu'ils sont bons, ils sont rachetés par les grands. Nous pourrions envisager une période de trois ans avant qu'un pilote ne soit autorisé à changer d'équipe." Dans tous les cas, il est clair que Rossi ne laissera pas une telle chose se reproduire. "Nous devons éviter de former des pilotes pour les autres. Nous ne sommes pas une organisation caritative."

Lecteur vidéo

Plus de vidéos