F1 News

Le Prince de Monaco, médiateur entre la F1 et l'organisation des Grands Prix.

Le Prince de Monaco, médiateur entre la F1 et l'organisation des Grands Prix".

16 août - 07:08
0 Commentaires

GPblog.com

Le Prince de Monaco fait office de médiateur entre l'Automobile Club de Monaco et la Formule 1. Les deux parties ne parviendraient pas à se mettre d'accord sur une date pour 2023, c'est pourquoi un médiateur est nécessaire.

Position de luxe

Le contrat du Grand Prix de Monaco expire à la fin de cette saison et la course dans la principauté n'est donc pas encore officiellement inscrite au calendrier 2023. Bien qu'il soit difficile d'imaginer qu'il n'y aura pas de GP de Monaco, les deux parties ne semblent pas se rapprocher l'une de l'autre.

La différence réside dans un certain nombre de choses. Monaco paie de loin la plus petite somme d'argent de tous les organisateurs et est également autorisé à réaliser lui-même les images télévisées. Monaco s'occupe également de tout le sponsoring de l'événement, ce qui va parfois à l'encontre du sponsoring de la F1. Par exemple, pendant le GP de Monaco, on voit des signes de la marque de montres TAG Heuer, alors que Rolex est le sponsor officiel de la F1.

L'avenir de Monaco

La Formule 1 veut que Monaco fasse des concessions à partir de 2023, mais l'organisation ne veut pas céder. Par conséquent, il n'y a toujours pas de clarté au sujet de 2023 et cela provoque des troubles. Selon Nico Rosberg Motorsport-total.com Rosberg dit même que le Prince de Monaco s'ingère maintenant. Il essaie de rapprocher les deux parties.

Rosberg affirme également que le Grand Prix de Monaco doit continuer, mais qu'il devra peut-être faire quelques concessions. Il faudra trouver un terrain d'entente, car en fait, les deux parties ne peuvent pas se passer l'une de l'autre.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos