F1 News

Norris mécontent du podium d'Imola : Je suis toujours époustouflé.

Norris mécontent du podium d'Imola : "Je suis toujours époustouflé".

12 août - 09:38
0 Commentaires

GPblog.com

McLaren a mal commencé la saison 2022 de la F1, mais Lando Norris revient sur une saison où beaucoup de choses se sont bien passées aussi. Le Britannique a donc abordé la pause estivale de manière positive.

Norris est toujours stupéfait par le podium d'Imola

Norris a marqué des points pas moins de dix fois lors des treize courses. C'est une sacrée performance, compte tenu de la vitesse que sa voiture avait en début de saison. Norris a battu son coéquipier Daniel Ricciardo pendant la première moitié de la saison et est même monté sur le podium à Imola. Le pilote n'arrive toujours pas à croire ce dernier. Dans une conversation avec Formula1.com Il déclare : "Pour moi, pour mon pilotage et ainsi de suite, je suis heureux. Quelques bons moments forts, je ne sais pas comment j'ai pu monter sur le podium à Imola, ça me sidère. Avec la voiture que nous avons, c'est une sacrée réussite, donc ça me fait toujours sourire maintenant."

Norris voit le côté positif de son équipe. Bien qu'il y ait encore beaucoup de travail à faire, l'équipe avance dans la bonne direction. L'écart avec l'avant se resserre, mais la bataille avec Alpine F1 pour la P4 du championnat bat son plein. Le début de la saison a particulièrement nui à l'écart de l'équipe vers l'avant, selon Norris. "Le fait que nous nous battions encore pour la P4 contre une équipe qui a commencé beaucoup plus fort que nous montre le bon travail que nous avons fait." Le Britannique affirme que la constance, la fiabilité, les arrêts au stand et la stratégie sont les points forts de l'équipe cette année.

Les gains les plus importants pour l'équipe devront être réalisés dimanche. Le Britannique dit que c'est pendant la course que les écarts entre les équipes deviennent les plus évidents. Le samedi, McLaren est plus proche de la concurrence, mais malheureusement, cela semble être une image déformée. Même les équipes les plus lentes sont beaucoup plus proches alors.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos