Rumors

Peut-être que Piastri pense qu'Alpine a manqué le délai.

Peut-être que Piastri pense qu'Alpine a manqué le délai.

2 août - 18:41 Dernière mise à jour: 2 août - 18:41
0 Commentaires

GPblog.com

Alpine a eu le plaisir d'annoncer mardi qu'Oscar Piastri prendra sa place aux côtés d'Esteban Ocon à partir de 2023, mais l'Australien lui-même dément catégoriquement qu'il courra pour Alpine l'année prochaine. Les deux parties sont convaincues de leurs véritables intentions et il semble donc qu'une partie indépendante devra bientôt juger qui a interprété correctement les termes du contrat.

C'est Fernando Alonso qui a déclenché tout le feuilleton. Des rumeurs circulent sur Internet selon lesquelles Alpine devait informer Piastri avant le 31 juillet s'il obtiendrait ou non un siège avec la formation française pour 2023. Pendant longtemps, il a semblé qu'il n'y aurait pas de place pour le pilote de 21 ans, car tout indiquait que le double champion du monde Alonso renouvellerait son contrat arrivant à expiration avec l'actuel numéro quatre du championnat des constructeurs.

Date limite au 31 juillet ?

Alpine avait pour objectif d'amener Piastri chez Williams pour un an. Cependant, Alonso a décidé d'annoncer son transfert chez Aston Martin le 1er août et Alpine a donc réagi le lendemain en nommant Piastri pour le remplacer, mais il était peut-être trop tard. La date limite aurait très bien pu être le 31 juillet, le dernier jour avant la pause estivale.

En manquant cette date limite (si elle existe), Piastri est convaincu qu'il est libre d'aller où il veut. McLaren semble être l'option la plus évidente. Il ne préférerait jamais un siège chez Williams à un poste permanent chez Alpine et toutes les autres top équipes ont déjà leur équipe pour l'année prochaine.

Alpine pense cependant être sur la bonne voie sur cette question et nous sommes donc curieux de voir ce qui va se passer ensuite dans ce feuilleton de 2022. Qui aura raison ?

Alpine, juste trop tard ?