Interview

MP Motorsport en Formule E ? Le bruit du moteur me manque

MP Motorsport en Formule E ? Le bruit du moteur me manque

24 janvier - 18:57
0 Commentaires

GPblog.com

MP Motorsport est l'équipe néerlandaise qui a le plus de succès en ce moment. L'année dernière, l'équipe dirigée par le propriétaire Henk de Jong et le team manager Sander Dorsman est devenue championne de Formule 2. MP Motorsport est également actif en Formule 3 et en Formule 4.

MP Motorsport se développe de tous les côtés. Cela soulève la question de savoir s'il y a d'autres catégories de course auxquelles l'équipe néerlandaise aimerait participer ? La Formule E, par exemple, un championnat mondial qui admet régulièrement de nouvelles équipes."La Formule E est une belle classe", dit Henk de Jong dans une conversation avec GPblog. "On pouvait juste entendre un moteur en arrière-plan ici (dans l'atelier). Ce son me manque beaucoup alors. Il ne faut jamais dire jamais, car peut-être que dans dix ans, nous roulerons tous en voiture électrique. Qui sait ? Nous avons déjà ajouté une classe, des femmes que nous allons faire maintenant, la F1 Academy. Nous allons aussi participer à l'Eurocup."

Indycar?

Indycar est l'une des séries de courses les plus fortes du monde, dans laquelle les équipes sont toutes privées. On pourrait dire que MP Motorsport pourrait y avoir accès relativement facilement. " Si nous voulions vraiment faire de l'IndyCar, il faut avoir une équipe qui va vraiment vivre en Amérique, avec des spécialistes de ce championnat", répond Sander Dorsman. "Le plus facile est de sous-estimer ce genre de championnat. En Europe, le niveau est très élevé, mais en Amérique, c'est SO spécialisé."

Il y a une autre raison pour laquelle De Jong ne veut pas participer à IndyCar : "J'aime pouvoir toucher les voitures. On pourrait alors dire que je devrais aller vivre en Amérique. Si tu as une équipe là-bas, tu y vas une ou deux fois par an. C'est un spectacle tellement lointain. Il faut que cela reste amusant pour nous aussi. Après tout, c'est un hobby qui a échappé à tout contrôle et qui est maintenant devenu toute une entreprise. Je pense que cela doit rester tangible."

Dorsman ajoute : "Nous participons à nos championnats parce que nous voulons gagner. Si tu vas en IndyCar, tu le fais à moitié. Oui, alors tu participes. Mais si tu y vas, tu dois y aller à fond : avoir un atelier en Amérique, y vivre. Ce n'est pas évident."

Lecteur vidéo

Plus de vidéos