Formula E Media

F1 News

La saison de Formule E se poursuit en Arabie Saoudite : Porsche à nouveau suprême ?

La saison de Formule E se poursuit en Arabie Saoudite : Porsche à nouveau suprême ?

23 janvier - 11:51
0 Commentaires

GPblog.com

Le week-end prochain, c'est le moment du deuxième week-end de course du championnat de Formule E. Le premier week-end au Mexique a donné une indication de la situation des équipes avec les nouvelles voitures Gen3, en Arabie Saoudite, il n'y a pas de cachette du tout avec une double confrontation. Lis tout ce que tu dois savoir pour le prochain week-end de course ici.

Les voitures Gen3 ont démarré à Mexico

La saison 2022-2023 de Formule E a débuté à l'Autódromo Hermanos Rodríguez. Une première confrontation avec les nouvelles voitures Gen3. Les nouvelles voitures sont plus légères, ont plus de puissance et en plus, les pilotes doivent aussi s'habituer aux nouveaux pneus d'Hankook. La course au Mexique a donné une belle image des proportions.

Porsche, en particulier, a pris un bon départ. La marque allemande du groupe Volkswagen fournit le groupe motopropulseur de sa propre équipe et de son client Andretti, et ces quatre voitures ont terminé dans les dix premiers lors des qualifications. La pole a été attribuée à Lucas di Grassi, qui a devancé Jake Dennis dans l'Andretti pour le compte de Mahindra lors des éliminations finales.

En course, cependant, rien n'a pu arrêter la puissance de la Porsche Andretti de Dennis. Le Britannique a dépassé Di Grassi et a finalement terminé avec près de huit secondes d'avance sur le numéro deux. Cette deuxième place est également revenue à une voiture à moteur Porsche, à savoir Pascal Wehrlein dans la voiture de l'équipe d'usine.

Di Grassi a terminé en troisième position dans sa Mahindra, en tenant à distance Andre Lotterer (également avec un groupe motopropulseur Porsche) et Jake Hughes. Hughes a fait de bons débuts dans la FE pour le compte de McLaren-Nissan. Dans le top 10, à part la Porsche d'Antonio Felix da Costa, nous avons vu des pilotes avec un groupe motopropulseur Jaguar et un autre au nom de DS.

Cette dernière équipe en particulier a été très décevante, avec des dixième et douzième places pour Stoffel Vandoorne et Jean-Eric Vergne. Maserati, elle aussi, aura attendu plus de ses débuts que la 11ème place de Maximilian Gunther et l'abandon d'Edoardo Mortara. La plus grosse victime de la première course a été Robin Frijns. Il s'est cassé la main et le poignet et il est peu probable qu'il soit en action à Diriyah.

ePrix de Diriyah

Le Diriyah ePrix au Riyadh Street Circuit a une place dans le calendrier de la Formule E depuis 2018 et c'est un double événement qui a lieu chaque année depuis 2019. Deux courses en un week-end. Nyck de Vries, avec Sam Bird, est le détenteur du record à Riyadh avec deux victoires ; Antonio Felix da Costa, Alexander Sims et Edoardo Mortara ont également gagné en Arabie Saoudite auparavant.

Deux semaines après le premier ePrix, les équipes auront rassemblé beaucoup de données sur la nouvelle voiture et auront peut-être déjà fait un grand pas en avant. Pourtant, il est difficile d'imaginer que le classement va complètement changer. On s'attend donc à voir à nouveau de nombreux pilotes Porsche à l'avant. Espérons que les pilotes de Mahindra, McLaren et Jaguar puissent encore rendre la course quelque peu excitante.

Horaire [heures CET]

Le week-end de course commence le vendredi 26 janvier avec une première séance d'essais libres. Le samedi, le programme se poursuit avec la deuxième séance d'essais libres, les qualifications et la première course en Arabie Saoudite. Il y aura ensuite une troisième séance d'essais libres le dimanche, suivie immédiatement des qualifications et de la deuxième course.

Vendredi

Premier essai libre : 15:55-16:45

Samedi

Deuxième essai libre : 11 h 25-12 h 15

Qualifications : 13:40-14:55

Course : 18:03-19:30

Dimanche

Troisième essai libre : 11:25-12:15

Qualifications : 13:40-14:55

Course : 18:03-19:30

Lecteur vidéo

Plus de vidéos