Racepictures.com

F1 News

Le chef technique de Mercedes : Nous ne pouvons pas le reproduire en course.

Le chef technique de Mercedes : "Nous ne pouvons pas le reproduire en course".

5 octobre - 19:42
0 Commentaires

GPblog.com

Mercedes a connu un week-end décevant à Singapour. James Allison, le directeur technique de Mercedes, explique dans une Débriefing sur la chaîne YouTube de l'équipe comment cela s'est produit.

George Russell a connu un week-end décevant à Singapour. Il a eu des problèmes lors des qualifications, ce qui a entraîné un changement complet de moteur le dimanche avant la course. Par conséquent, il a dû commencer la course depuis la voie des stands. Contrairement à son coéquipier Lewis Hamilton qui a été autorisé à partir de P3, mais a lutté dans les conditions et s'est battu avec Carlos Sainz.

"Nous étions évidemment rapides en qualifications, mais il semble que nous ne soyons pas capables de le reproduire en course. Eh bien je pense que c'est juste un fait de la vie, un fait de course sur une piste humide sur laquelle il est très difficile de dépasser avec deux voitures qui sont un peu hors de position", a commencé le directeur technique dans sa rétrospective. Russell a commencé la course depuis la voie des stands et Allison a vu qu'il était très mal positionné et qu'il essayait de se frayer un chemin entre les voitures plus lentes devant lui."Nous n'avons jamais pu voir le rythme de George."

Difficile de trouver de l'adhérence

Dans le cas d'Hamilton, le chef de Mercedes dit qu'il n'a pas pu rester devant Sainz dans les premiers virages. Il a ensuite été piégé par un Sainz plus lent, ce qui signifie qu'il n'a pas pu montrer le rythme qu'il avait dans la voiture. Puis Hamilton s'est battu dans le premier virage avec l'Espagnol, où il a été poussé en largeur, traversant beaucoup d'eau stagnante avec ses pneus et ce qui, selon Allison, a immédiatement retiré 10 degrés de la gomme."Cela a rendu très difficile de trouver de l'adhérence dans les tours suivants". Il conclut :"Mais le temps qu'il y parvienne, il a pu se hisser jusqu'au pare-chocs de Sainz et s'est retrouvé coincé par ce dernier."

Lecteur vidéo

Plus de vidéos