Racepictures.com

F1 News

Alguersuari traumatisé par Marko :  Parfois, je me réveille en pleurant .

Alguersuari traumatisé par Marko : " Parfois, je me réveille en pleurant ".

23 septembre - 18:15
0 Commentaires

GPblog.com

Jaime Alguersuari s'est ouvert sur la période difficile chez Red Bull Racing, admettant qu'il n'a pas de bons souvenirs de son passage chez Toro Rosso. Il fait surtout référence aux critiques qu'il a reçues du conseiller Helmut Marko.

Alguersuari a eu la chance de faire ses preuves en tant que remplaçant de Sébastien Bourdais en 2009. Finalement, l'Espagnol a travaillé avec Toro Rosso, l'équipe d'entraînement de Red Bull Racing, jusqu'en 2011. Son meilleur résultat est une septième place. À l'âge de 25 ans, l'Espagnol a quitté le sport automobile et traverse désormais la vie comme un DJ. En espagnol El Confidencial Il revient sur son passage dans l'équipe de Milton Keynes et dit qu'il fait encore des cauchemars à propos de Marko.

Difficulté avec la culture dure

Ces dernières années, il est devenu évident que Red Bull peut être dur quand les résultats sont décevants. Alguersuari a beaucoup de mal avec cette culture."Chez Red Bull, tu ne vivais pas en paix, même avec de grands résultats. Tu as reçu plus de félicitations de tes rivaux que de l'équipe", commence-t-il. Il poursuit :"Et nous avons eu ce sentiment dès l'âge de 15 ans. Rien n'était suffisant. Et si tu regardes, c'est le modèle de Max Verstappen avec son père. C'est l'école de Red Bull. "

Thérapie

L'Espagnol de 32 ans a tourné le dos au sport automobile pendant des années, mais malgré cela, il admet qu'il se réveille toujours avec de la sueur sur le front de temps en temps."Je fais encore des rêves très étranges de cette époque lorsque je dors. Je vois toujours M. Marko en colère, me frappant comme si j'étais un enfant. C'estvraiment traumatisant", dit Alguersuari. Elle a pris de telles formes que l'Espagnol a cherché une aide professionnelle, mais sans grand résultat."Même avec une thérapie et différents psychologues, je n'ai pas réussi à faire face à cela."Il dit qu'il s'est réveillé en pleurant à certains moments. Heureusement pour l'Espagnol, il a vu le conseiller de Red Bull pour la dernière fois il y a des années."Je ne lui ai pas parlé depuis, sauf quand j'étais commentateur à la BBC, alors je l'ai salué dans le paddock, rien de plus", conclut-il.

Lecteur vidéo

Plus de vidéos